La Creuse Agricole 25 janvier 2011 a 10h00 | Par Actuagri

Entretien - Jean-Luc Baucherel : « La succession des sinistres doit nous interroger sur la gestion des risques »

Alors que la succession des sinistres a coûté 500 millions d’euros à Groupama en 2010, son président souhaite que soient menées des réflexions approfondies sur la couverture des risques en agriculture.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

- 2010 apparaît une nouvelle fois comme une année marquée par les intempéries et les sinistres agricoles. Quel est le 1er bilan de Groupama en la matière ?

Jean-Luc Baucherel : Lors du Conseil de l’agriculture française du 4 janvier dernier nous avons présenté les premières estimations chiffrées pour 2010. Globalement nous atteindrons un niveau d’indemnisation comparable à celui de 2009 : 500 millions d’euros dont près de 50 % pour la seule tempête Xynthia.

 

Ces chiffres montrent l’importance croissante des sinistres enregistrés avec des successions de catastrophes (les récentes inondations du Var en sont encore un exemple) qui nécessitent des réflexions professionnelles approfondies pour mieux sécuriser les exploitations agricoles et leurs activités.

[...]

La suite est à lire dans La Creuse agricole datée du vendredi 21 janvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2335 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2335 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS