La Creuse Agricole 21 avril 2010 à 13h45 | Par M.B.

Energies renouvelables - Vendredi 23 avril, date limite pour le repêchage

Le Comité technique photovoltaïque a été reçu par le préfet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Didier Kholler, directeur départemental des territoires (à gauche), et le préfet Hugues Moutouh (à sa gauche) ont discuté avec Thierry Jamot (5e à gauche), Pascal Bichon-Morel (à sa gauche)et les autres responsables du comité photovoltaïque.
Didier Kholler, directeur départemental des territoires (à gauche), et le préfet Hugues Moutouh (à sa gauche) ont discuté avec Thierry Jamot (5e à gauche), Pascal Bichon-Morel (à sa gauche)et les autres responsables du comité photovoltaïque. - © D.R.

Le but de la venue du Comité technique photovoltaïque était d'éclaircir, d'une part, les modalités d'application et, d'autre part, les portées des exceptions à la réglementation des projets photovoltaïques dans le cadre de l'arrêté du 23 mars dernier.

 

Des exceptions qui confirment la règle, il y en a pour tout. Même dans le photovoltaïque. La « bulle spéculative » à combattre, comme l'avait décrite les ministères concernés, avait conduit à la parution d'un décret le 11 janvier 2010. Ce décret avait laissé sur le chemin bon nombre de porteurs de projets en cours. Ces derniers avaient fait le choix du photovoltaïque comme solution pour redynamiser l'émergence de projets, tout en répondant aux objectifs d'une agriculture durable et à la volonté de l'Etat de produire des énergies renouvelables. Dès les premiers textes parus, la profession n'avait pas attendu pour se mobiliser largement et massivement à tous les niveaux. Elle obtint ainsi la parution d’un nouvel arrêté le 23 mars. Cela permit à certains dossiers, sous certains critères, de bénéficier des tarifs de 2006. C'est ainsi qu'avant ce vendredi 23 avril, les agriculteurs ayant des projets en cours en 2009 doivent déposer une demande d'attestation auprès de la direction départementale des territoires (DDT, ex DDA) pour pouvoir être éventuellement repêchés et bénéficier des tarifs 2006.

 

Ces dossiers, comme l'a rappelé Thierry Jamot, responsable professionnel du comité technique photovoltaïque, sont élaborés selon des coûts et des charges plus importants que ceux qu'ils sont aujourd'hui et seront demain. Cela ne doit toutefois pas empêcher l'émergence de projets entrant dans le nouveau dispositif. En effet, même si les nouveaux tarifs de rachat sont moindres, l'évolution du marché des panneaux photovoltaïques laissent présager que des projets resteront tout aussi intéressants à mettre en œuvre.

 

Renseignements auprès de la DDT au 05 55 61 20 23.

Guéret-Expo : un débat sur le photovoltaïque

 

En mobilisant les savoir-faire, les connaissances et les compétences de ses trois établissements publics représentant les intérêts de l'agriculture, de l'artisanat, de l'industrie, du commerce et des services, Creuse économie sera un des acteurs et animateurs de Guéret-Expo.

 

Les missions de Creuse économie auprès des entreprises : accompagnement dans leurs différentes phases de vie : création, développement, transmission ; soutien dans leurs démarches administratives, informations juridiques, fiscales et sociales ; formation et propositions d'outils innovants ; aide et recherche de produits et services de qualité performants ; valorisation des métiers et sensibilisation des jeunes.

 

Guéret-Expo aura lieu hall de Pommeil à Guéret du vendredi 30 avril au lundi 3 mai prochain. Cette année, le thème choisi est : les entreprises et les économies d'énergie. Deux conférences auront lieu à ce sujet le vendredi 30 avril : 14 h 30 : l'éco construction et ses enjeux locaux ; 16 h 30 : le photovoltaïque : la filière creusoise et les particuliers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui