La Creuse Agricole 19 février 2022 a 07h00 | Par HC/MF

En route vers le Salon !

Après un blanc en 2021, le Concours général agricole revient.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le Gaec Élevage Verger monte au Salon avec Précieuse, une vache suitée de 3 ans. (© HC) Rose participera au Concours dans la catégorie des génisses pleines. © HC Jactance, du Gaec Lagautrière Élevage 23, sera vendue aux enchères. © HC Le Gaec Desassure emmène un taureau et une génisse pleine en concours, ainsi qu'une vache pour la vente aux enchères. De gauche à droite : Novice, Pacifique et Patouf. © MF

Après une édition manquée pour cause de crise sanitaire, le Concours général agricole des animaux va reprendre ses marques dans les allées du Salon International de l'Agriculture du 26 février au 6 mars.
Cette année la Creuse sera représentée par 3 éleveurs.
Du côté des charolais, le Gaec Élevage Verger retrouvera le ring avec plaisir. Et Précieuse. Cette vache de 3 ans est suitée de son premier veau, Théodore, qui aura 3 mois au moment du concours. Cette fille de Jupiter sur Hosanna a déjà gagné un 2e prix au Concours National Charolais en 2019. Depuis 2000, c'est la 10e vache emmenée à Paris par Fabien Verger, qui trépigne d'impatience : « j'aimerais me coucher et me réveiller au premier mars » nous raconte-t-il. Grâce à ses bons soins, Précieuse est prête à faire face à ses concurrentes.
Du côté des limousins, on retrouve également des habitués : le Gaec Lagautrière Élevage 23 aborde sereinement ses 10 jours de présence à Paris. C'est d'abord avec Jactance que le Gaec sera mis en valeur. Cette vache de 6 ans fera partie de la vente aux enchères de vaches de boucherie. C'est une fille d'Esquimau, qui a obtenu 2 fois le premier prix au Concours National Limousin et affiche 1 100 kg sur la balance. Fine et pleine de viande, elle devrait plaire aux acheteurs.
Du côté du concours, le Gaec présentera Rose, une génisse pleine de 23 mois. Avec ses 870 kg, cette génisse a déjà remporté quelques prix : un deuxième prix au Concours National Limousin en 2021 et le premier prix et le prix du meilleur animal de Creuse au Festival des Limousines en 2021. C'est une fille de Matuvu (RRE) sur Hanna, qui a été championne jeune femelle à Nancy et premier prix à Paris. La compétition dans cette section sera relevée pour la chouchoute du Gaec, avec 8 génisses engagées. Pas de quoi faire peur à Thierry Lagautrière, qui fête cette année ses 30 ans de participation au CGA.
Justement dans cette catégorie des génisses pleines, un autre compétiteur sera le Gaec Desassure.
Il sera représenté par Patouf, la fille d'Erwin dans la catégorie de moins de 32 mois. Cette superbe génisse pèse 950 kg et va vêler en novembre. Elle est arrivée 6e au Concours National Limousin.
Elle sera accompagnée de Pacifique, un très beau taureau de 3 ans né sur l'exploitation et pesant 1 300 kg. Pacifique a gagné la 3e place au National et la 5e à Cournon.
Le Gaec va aussi vendre aux enchères de vaches de boucherie Novice, une vache de 5 ans, 1 050 kg sur la balance, et fille de Hêtre. La participation de David et Jérémy Desassure au salon est une tradition depuis 2013, et ils apprécient énormément pouvoir partager ce moment tous les deux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2383 | mai 2022

Dernier numéro
N° 2383 | mai 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous