La Creuse Agricole 27 mars 2008 a 00h00 | Par A.M.

Emplois - Vos emplois, leurs métiers

La cité des métiers de Limoges et du Limousin met l’accent sur les métiers agricoles durant tout le mois de mars.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Face à l’agrandissement des structures d’exploitation, le besoin de nouvelles compétences, la modification des rythmes sociaux et la diminution de la main d’œuvre familiale, la mutation agricole laisse place à de nombreuses issues pour l’amélioration des conditions de travail.

C’est dans ce contexte que le salariat agricole trouve toute sa place. Clef de voûte du milieu rural, les exploitations agricoles participent à l’économie locale. Le développement du salariat agricole favorise le maintien de la population.

Une nouvelle relation employeur - salarié s’installe dans ces foyers. Aujourd’hui environ 15% des exploitations agricoles en Limousin emploient au moins un salarié, ce qui représente 4000 équivalents temps plein (environ 2000 permanents dont 600 contrats en alternance, 6000 emplois saisonniers).

Au-delà du complément de main d’œuvre nécessaire aux travaux agricoles, plusieurs arguments sont mis en avant quant à l’embauche d’un salarié :

- Dans le cas d’un départ à la retraite, l’agriculteur peut voir dans le salariat un successeur ou associé potentiel (cf : aide au recrutement d’un adjoint de l’exploitation).

- A l’ère de la diversification, l’embauche d’un salarié répond aux nouveaux besoins développés par ces ateliers.

- Le nombre d’exploitations agricoles diminuant, l’agrandissement des structures en est la première conséquence : ceci s’accompagnant d’une quantité de travail par exploitation plus importante, et surtout, d’un rapport surface par actif amplifié.

- Face à l’évolution culturelle des jeunes agriculteurs qui aspirent à plus de temps libre, le salariat apparaît comme un soutien dans l’organisation du travail.

- La tendance générale, depuis de nombreuses années, est la diminution des actifs agricoles.

Entre 2000 et 2005, le nombre d’actif en Limousin a diminué de près de 10 %. Le salariat est une des solutions à la réduction de la main d’œuvre familiale.

« Job Dating » en Creuse.
« Job Dating » en Creuse. - © D.R.

Différentes formes d’emploi sont proposées : l’embauche direct ou l’adhésion à un groupement d’employeurs local ou départemental.

L’emploi partagé permet de faciliter les démarches notamment en termes de recrutement nécessitant des connaissances sur les aspects réglementaires. Lorsque les caractéristiques du poste sont définies, il reste à choisir le mode de recrutement. Afin de pallier aux difficultés dans la recherche de main d’œuvre, la bourse à l’emploi est présente à travers toute la région. Elle apporte un appui dans la recherche de candidatures adaptées aux besoins et diffuse les offres via un large réseau. C’est dans le cadre de la convention quadripartie (AREFA, CPRE, APECITA, ANPE) que les organismes de l’emploi agricole œuvrent ensemble afin de promouvoir l’emploi.

En rendant visibles les offres d’emploi du secteur, la valorisation des métiers est efficace auprès des jeunes générations. Le zoom métiers sera notamment l’occasion d’exposer l’éventail des métiers et le potentiel d’emploi en agriculture. Le mois de mars va permettre aux organismes en lien avec l’emploi et la formation d’interpeller les demandeurs d’emploi, scolaires, professionnels, familles et curieux sur des métiers de l’agriculture.

Vous recherchez un salarié agricole : l’Association Régionale pour l’Emploi et la Formation Agricole peut vous aider à travers la bourse à l’emploi en Limousin : www.anefa.org ou par téléphone au 05 55 10 38 11.

En Creuse, un outil spécifique est à votre disposition.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2336 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2336 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous