La Creuse Agricole 17 juillet 2011 a 14h02 | Par P. Dumont

Emploi - AREFA Limousin, des actions qui marchent et de nouveaux projets

Le 27 juin, un an après leur élection à la présidence de l’Association régionale pour l’emploi et la formation en agriculture (AREFA) et du Comité paritaire régional de l’emploi en agriculture, (CPRE), Jérôme Bourdeix et Ubald Chenou sont revenus sur les actions menées en 2010.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

C’est en Corrèze, sous un soleil de plomb, que l’AREFA a fait le bilan des actions de l’année écoulée, le 27 juin. Parmi elles, de nombreux projets emblématiques tels que la Campagne pommes, la Journée découverte des métiers, la Semaine des métiers et la Bourse à l’emploi. Des nouveautés ont aussi vu le jour. Ainsi, pour la première fois en 2010, la carte ATOOCE a été proposée aux salariés de la production agricole. Donnant accès à des réductions commerciales dans de nombreuses enseignes nationales ou régionales, tous n’ont cependant pas pu en bénéficier. Plus de 300 demandes ont en effet été reçues pour 200 cartes disponibles. L’action sera reconduite cette année avec un plus grand nombre de cartes accessibles. Le début 2011 n’est pas en reste avec plusieurs actions en cours ou déjà réalisées. Pendant printanier de la Fête du salariat, un voyage au Futuroscope, organisé fin mai, a ainsi rassemblé 35 participants. Côté formation, l’AREFA a élaboré une enquête destinée aux apprenants actuellement en formation. Premiers sondés, les élèves de CAPA Production agricole et utilisation des matériels, de BP Responsable d’exploitation agricole, et de bac pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole du lycée des Vaseix et du Centre de formation des apprentis d’Ahun. Les premiers résultats de cette enquête qui se poursuivra à la rentrée, montre que l’orientation vers la formation agricole est un véritable choix pour les jeunes. En revanche, beaucoup d’entre eux n’ont pas d’idée précise sur ce qu’ils vont faire à la fin de leur formation. 20 % déclarent vouloir s’installer et un sur quatre envisage de poursuivre ses études (spécialement les CAPA). Enfin, sur leur vision à cinq ans de leur situation professionnelle, les réponses se partagent entre deux possibilités, le salariat et l’installation, le dernier tiers des sondés n’ayant pas d’idées.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 15 juillet 2011.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS