La Creuse Agricole 05 novembre 2010 à 11h54 | Par Jean-Philippe Viollet, président de la FRSEA du Limousin

Eleveurs bovins viande : ça passe ou ça casse !

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Depuis le mois de juin 2010, vos organisations, FRSEA, JA, Fédérations bovines ont reconquis le lieu de fixation des cotations viandes bovines en Limousin afin d'arrêter la baisse infernale des cours. Nous tenons, et je tiens, à saluer nos représentants présents à ces cotations qui ont dû se battre, souvent trop isolés, contre des partenaires ne voyant que leur intérêt immédiat. Ceux-là même, ignorant ou feignant d'ignorer que, si la baisse des cours continuait, le résultat aboutirait à l'anéantissement des éleveurs, entraînant irrémédiablement la disparition des outils d'abattage et des filières concernées. Nous tenons, et je tiens, toutefois, à remercier des responsables des filières viandes qui nous ont soutenus lors du déroulement des cotations.

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole du 5 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2222 | février 2019

Dernier numéro
N° 2222 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui