La Creuse Agricole 13 janvier 2010 a 14h25 | Par A.M.

Elections à la Mutualité sociale agricole - Dites oui ! Votez jusqu’à mercredi prochain

Les électeurs ont reçu les listes des candidats, les bulletins de vote et une enveloppe de retour pré-affranchie à renvoyer avant mercredi prochain minuit.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Attention à ne pas confondre le vote pour les délégués cantonaux de la MSA et celui des tribunaux paritaires des baux ruraux.
Attention à ne pas confondre le vote pour les délégués cantonaux de la MSA et celui des tribunaux paritaires des baux ruraux. - © D.R.

Les élections des délégués cantonaux de la Mutualité sociale agricole sont ouvertes. Les exploitants, les employeurs et les salariés de l'agriculture, actifs et retraités peuvent voter depuis le 5 janvier et jusqu'au mercredi 20 janvier prochain. Les candidatures individuelles aux collèges « exploitants » et « employeurs » et les listes de candidats au collège « salariés » ont été rendues publiques mi-décembre. Vous trouverez dans notre édition de cette semaine les listes des candidats FDSEA/JA pour les collèges 1 et 3.

Comme en 2005, le scrutin se déroule uniquement par correspondance. Ainsi, chaque électeur a reçu chez lui, par courrier, son « matériel de vote ». Il dispose de la liste des candidats, d'une explication des modalités de vote et d'une enveloppe de retour pré-affranchie qui doit contenir l'enveloppe avec le bulletin de vote. Les électeurs disposent encore de cinq jours pour retourner leur vote. L'envoi des votes devra avoir lieu avant le mercredi 20 janvier à minuit, cachet de la poste faisant foi.

Attention, les élections des tribunaux paritaires des baux ruraux ont lieu dans le même temps, également par correspondance, depuis le vendredi 15 jusqu’au vendredi 29 janvier 2010. Une « coïncidence » qui fait dire au président de la Commission sociale de la FNSEA, Jean-Bernard Bayard, qu'il convient de renvoyer le bulletin de vote dès réception du courrier de la MSA, afin d'éviter tout risque d'intervertir les deux courriers. Le dépouillement et la proclamation des résultats auront lieu le mardi 26 janvier 2010.

Il reste peu de temps pour voter

Trois millions d'adhérents à la Mutualité sociale agricole votent actuellement pour les 27 000 délégués cantonaux qui les représenteront au cours des 5 prochaines années, durée de leur mandat.

Ces élus sont l'expression d'une démocratie sociale de proximité et leur rôle, notamment, dans l'animation des territoires ruraux est fondamental.

A l'échelle du canton

Les élus sont vecteurs de lien social. Ils jouent un rôle pivot dans l'expression comme dans la satisfaction des besoins de leurs voisins et collègues.

Ces hommes et ces femmes s'investissent personnellement sur le terrain pour améliorer le service aux assurés. Porteurs des aspirations des assurés, ils sont mobilisés et présents dans les débats avec les pouvoirs publics locaux sur les sujets de la vie familiale et professionnelle : crises agricoles, accès aux soins, vieillissement et maintien à domicile des personnes âgées, accueil de la petite enfance, services à la personne, etc. Non seulement le vote des électeurs permettra de donner du poids et de la légitimité au travail des élus ; mais il sera aussi un acte d'encouragement et de soutien à l'action qu'ils mènent, bénévolement, au nom de tous, pour consolider une protection sociale adaptée aux populations agricoles et rurales.

Au niveau institutionnel

Chacun s'accorde à reconnaître, dans ces temps de crises, la nécessité et l'utilité d'un système de protection sociale qui sert d'amortisseur en garantissant l'intervention de la solidarité nationale face aux difficultés économiques.

La MSA en est consciente et joue ce rôle, par sa vision unifiée de la protection sociale, grâce au guichet qui lui permet de porter des démarches innovantes et plus anticipatrices des besoins/ elle joue aussi ce rôle par la défense, à l'heure des grandes réformes, d'une vision et d'une conception mutualiste et solidaire de la protection sociale. Ce sera notamment le cas en 2010, pour la réforme annoncée des systèmes de retraite en France.

Il y aura des décisions importantes à prendre. La participation et la réussite des élections MSA permettra de donner au régime le poids nécessaire pour peser dans ces débats, essentiels pour l'avenir de la protection sociale.

Les plis seront conservés par la poste jusqu'à la date du dépouillement qui aura lieu le 26 janvier 2010.
Les plis seront conservés par la poste jusqu'à la date du dépouillement qui aura lieu le 26 janvier 2010. - © D.R.

Et dans notre département : près de 300 candidats FDSEA et JA

Le vote pour les élections MSA bat son plein et ce jusqu'à mercredi qui vient avec la liste FDSEA/JA. 27 000 délégués cantonaux dont 1 428 en Limousin, remettent en jeu leur mandat ou passent la main à un successeur. En Creuse, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs proposent un ensemble de listes avec 288 candidats sur les collèges 1 et 3.

Ce scrutin est un temps fort pour le régime agricole puisqu'en France. Pour voter les électeurs doivent poster leur courrier avant le 20 janvier minuit, le cachet de la poste faisant foi. Attention cependant dans la plupart des bureaux de postes ruraux la dernière levée du courrier aura lieu entre 16 et 18 heures. Autre mise en garde : en cas d'absence de signature au dos de l'enveloppe ou de renvoi de bulletins sans les glisser d'abord dans l'enveloppe de couleur, le vote ne pourra être pris en compte.

Les plis seront conservés par la poste jusqu'à la date du dépouillement qui aura lieu le 26 janvier 2010.

« Voter c'est s'exprimer et être entendu à tous les niveaux : du quotidien familial et professionnel jusqu'aux grands débats sur l'avenir de la protection sociale », indiquent les représentants de la MSA du Limousin. « Le vote donne du poids et de la légitimité au travail des élus MSA. Il est aussi un acte d'encouragement et de soutien à l'action qu'ils mènent bénévolement, au nom de tous, pour consolider une protection sociale adaptée aux populations agricoles et rurales » précisent-t-ils.

Comment voter ?

Les électeurs ont reçu par courrier début janvier un courrier de la MSA contenant :
- les bulletins de tous les candidats se présentant pour son collège dans son canton ;
- une enveloppe de vote ;
- une enveloppe T préaffranchie.

Ils doivent :
- placer le bulletin de leur choix dans l'enveloppe de vote ;
- glisser l'enveloppe de vote dans l'enveloppe T
- ne pas oublier de signer l'enveloppe T pour valider leur vote ;
- et poster le tout avant mercredi prochain 20 janvier minuit (cachet de la poste faisant foi)

Plus d'informations sur : http://www.electionsmsa2010.fr

Daniel Gaillat, président de la MSA du Limousin.
Daniel Gaillat, président de la MSA du Limousin. - © D.R.

L'éditorial de Daniel Gaillat, président de la MSA du Limousin

Premier régime professionnel de protection sociale en France, la MSA a cette spécificité d'être gérée à tous les niveaux, local, départemental, régional et national, par des élus issus de trois collèges. Chacun peut ainsi décider de s'engager dans l'action et de s'investir pour le bien- être de ses concitoyens en se portant candidat.

Être élu de la MSA, c'est défendre les valeurs de la MSA, vouloir pérenniser les spécificités du régime, améliorer encore la protection sociale. C'est être acteur à part entière dans la vie et l'animation des territoires ruraux et c'est bien sûr représenter activement les électeurs qui vous accordent leur confiance.

Les enjeux sont de taille : démontrer que la profession toute entière soutient son régime de protection sociale, renforcer la place de la MSA dans l'organisation générale de la protection sociale en France et légitimer son action auprès des pouvoirs publics en améliorant notre implication au travers du taux de participation.

Alors, du 5 au 20 janvier votons, pour faire entendre notre voix, pour dire OUI à la MSA.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2357 | novembre 2021

Dernier numéro
N° 2357 | novembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous