La Creuse Agricole 29 janvier 2010 à 09h05 | Par A.M.

Elections à la Mutualité sociale agricole - Carton plein pour la FDSEA et les JA

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pendant le dépouillement, les employés de la Mutualité sociale agricole au travail.
Pendant le dépouillement, les employés de la Mutualité sociale agricole au travail. - © D.R.

Les résultats des élections MSA sont tombés sans surprise, pour les listes conduites par la FDSEA et les JA qui remportent avec 100 % les suffrages du 1er collège des « chefs d'exploitation » et avec 100 % le 3ème collège des « employeurs de main-d’œuvre ».

Le taux de participation de 41.30 % est en baisse de plus de 10 points par rapport aux précédentes élections de 2005. Les causes de cette désaffection sont diverses. Si la baisse démographique du nombre d'agriculteurs peut expliquer partiellement cette faiblesse de participation, les raisons majeurs tiennent davantage à un contexte agricole très difficile, à cause duquel les éleveurs ont eu tendance à bouder ces élections même si le mode de scrutin par correspondance a facilité grandement la participation.

Nous reviendrons plus en détail sur ces élections lors de notre prochaine édition.

Les opérations de dépouillement se sont déroulées mardi 26 janvier.
Les opérations de dépouillement se sont déroulées mardi 26 janvier. - © D.R.

Les premiers résultats

Communiqué de la MSA du Limousin : La population agricole vient d’élire ses représentants à la MSA. Dans un contexte de crise, le taux de participation de plus de 40% en Limousin est encourageant pour des élections professionnelles.

Entre le 5 et le 20 janvier, les salariés et non salariés agricoles se sont prononcés pour élire leurs délégués cantonaux dans les caisses de Mutualité Sociale Agricole. Les opérations de dépouillement se sont déroulées mardi 26 janvier. Le taux de participation global supérieur à 40% sur la région, est encourageant pour une élection professionnelle. Il confirme l’attachement des électeurs limousins à leur régime de protection sociale, dans une contexte de crise économique et agricole qui touche tous les secteurs et toutes les populations (exploitants, salariés et retraités) et met en avant des préoccupations primordiales comme le maintien de l’emploi, du pouvoir d’achat et de l’activité économique.

La MSA du Limousin tient à remercier tous les adhérents qui se sont mobilisés pour défendre les valeurs mutualistes et renouveler leur confiance dans l’action des élus MSA. Elle remercie également tous les candidats qui ont rendu possible cette grande consultation démocratique.

Les nouveaux élus cantonaux des trois départements limousins se réuniront le 25 février prochain en assemblée générale élective à Limoges pour désigner les membres du nouveau conseil d’administration de la caisse régionale.

Les scrutateurs ont été attentifs au bon déroulement du dépouillement.
Les scrutateurs ont été attentifs au bon déroulement du dépouillement. - © D.R.

1,2 million d'électeurs font entendre leur voix

Communiqué de presse national de la MSA : 1 200 000 adhérents de la MSA se sont mobilisés pour élire les délégués cantonaux qui les représenteront au cours des 5 prochaines années. Avec un taux de participation global de 39 % les résultats de ce scrutin confirment l’attachement des adhérents de la MSA à leur régime de protection sociale.

La mobilisation pour ce scrutin (qui se déroulait par correspondance du 5 au 20 janvier 2010) est significative dans un contexte économique et social très difficile où les crises agricoles touchent tous les secteurs et toutes les catégories de populations affiliées à la MSA (exploitants, salariés, retraités).

Après le taux record de 2005 (50 %), la MSA retrouve le taux moyen de participation à ses élections depuis 50 ans, un taux qui reste particulièrement satisfaisant pour des élections professionnelles, et qui se ventile comme suit, par collège :
- 1er collège : 47,44 % (exploitants agricoles)
- 2e collège : 28,8 % (salariés)
- 3e collège : 44,6 % (employeurs de main d’œuvre)

Les candidats, par leur engagement sur l’ensemble du territoire, ont rendu possible l’expression démocratique des adhérents de la MSA et les nouveaux délégués, élus aujourd'hui, désigneront les conseils d'administration des caisses MSA au cours des prochaines semaines. Ce processus électoral s’achèvera le 20 mai 2010 par l’élection du Conseil central et la désignation du président national.

Conscients des difficultés actuelles ressenties et exprimées par les adhérents lors de cette période électorale, les nouveaux représentants relèvent maintenant le défi de défendre les valeurs mutualistes de la MSA et se mobilisent, aux côtés du personnel des caisses, pour développer toutes les actions visant à améliorer la protection sociale et les conditions de vie du monde agricole.

27 000 délégués cantonaux ont été élus.
27 000 délégués cantonaux ont été élus. - © D.R.

Des élections d'envergure nationale

Plus de 3 millions d'électeurs étaient appelé à voter pour renouveler leurs représentants sur l'ensemble du territoire.

Ces élus participeront à la gestion du régime agricole qui compte 6 millions de ressortissants.
- un actif sur 20, exploitant ou salarié, est affilié à la MSA,
- 4,3 millions de personnes bénéficient d'un avantage retraite,
- 3,7 millions de personnes (6 % de la population française) sont protégées en maladie par la MSA,
- 4 millions de personnes ont accès à l'action sanitaire et sociale qui vient en complément de la protection sociale légale.

Un système démocratique unique

27 000 délégués cantonaux ont été élus. Ils sont tous adhérents du régime, agriculteurs salariés, exploitants ou employeurs de main d'oeuvre, en activité ou à la retraite. Ils sont choisis par leurs pairs. Représentatifs au sens propre des ressortissants du régime, ils sont par essence engagés et investis dans leur mandat.

Un acteur incontournable

Guichet unique, la MSA défend les intérêts des populations agricoles et rurales sur l'ensemble des domaines de la protection sociale :
- Loi portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires
- Revenu de solidarité active
- Réforme 2010 des retraites
- Loi de modernisation agricole
- 5e risque dépendance
- Modernisation des politiques publiques
- Accueil de la petite enfance
- Financement de la sécurité sociale

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2301 |  0000

Dernier numéro
N° 2301 | 0000

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui