La Creuse Agricole 12 septembre 2008 a 08h46 | Par Jean-Philippe Viollet, Responsable agricole

Editorial de Jean-Philippe VIollet - Arrêtez la chasse aux papillons !

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le dossier FCO qui pénalise voire ruine les éleveurs tout en enrichissant d'autres secteurs d'activités est l'exemple même d'une gestion calamiteuse d'un dossier.

1/ L'Etat se prend les pieds dans le tapis en voulant faire plaisir à tout le monde et en mettant son nez partout

2/ Les lobbies sont mieux entendu que ceux qui élèvent et produisent les animaux

3/ L'Etat, par conséquent, aurait du interdire à ces fonctionnaires cette chasse aux papillons et aux libellules qui n'apportent strictement rien aux éleveurs. Il aurait été plus intelligent d'aider financièrement les éleveurs dans les soins à leurs animaux et en les autorisant à procéder eux-mêmes aux divers traitements et vaccination liés à la FCO.

4/ L'argent dépensé en bureaucratie et pacotilles serait plus utile aux éleveurs afin de finir les animaux en viande sur leurs fermes. La France est toujours malade de ces charges et impôts, qui plus est, quand ils sont très mal employés. Donc, responsabilisons les éleveurs !

Si, à chaque moustique, la mécanique infernale d'interdiction et de bureaucratie continue, faute d'éradiquer les moustiques, on éradiquera à coup sûr les éleveurs, en particulier de races à viande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS