La Creuse Agricole 18 novembre 2018 à 08h00 | Par HC

Du steak local au menu

Dans le cadre de la charte inter-consulaire des filières viande et lait « Made in Creuse », la Chambre d’agriculture a mis en œuvre, en partenariat avec la Celmar, une opération visant à approvisionner la restauration collective avec du steak haché produit localement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au lycée de Saint-Vaury, tout le menu du jour était composé de produits locaux.
Au lycée de Saint-Vaury, tout le menu du jour était composé de produits locaux. - © HC

Le steak haché est certainement l’un des produits les plus demandés en restauration collective. Le partenariat entre la Chambre d’Agriculture et la coopérative Celmar a permis d’en approvisionner 1 000 unités auprès des cuisines de 5 établissements creusois : le collège de Bourganeuf, le collège Martin Nadaud à Guéret, le lycée professionnel de Saint-Vaury, l’école de Sardent et l’EHPAD de Dun-le-Palestel.
Au lycée de Saint-Vaury, où 180 steaks ont été consommés, le proviseur Jean-Christophe Vallière et son gestionnaire Eric Vallageas étaient très enthousiastes : « C’est important pour nous de sensibiliser les jeunes à la qualité et à l’approvisionnement local. Pour aujourd’hui, nous avons tenu à faire un menu complet à base de produits locaux, de l’entrée au dessert¹. Nous disposons en Creuse de l’ensemble des productions dans une très bonne qualité, il faut en profiter. » Jean-Christophe Dufour, président de la Celmar, ne peut que confirmer : « Sur la viande, nous avons tout ce dont nous avons besoin pour fonctionner en circuit court au sein de la coopérative. Il y a une capacité de production, une garantie de traçabilité et tout le matériel en aval avec l’abattoir et l’atelier de transformation. Nous étudions aussi toutes les possibilités d’apporter du retour aux éleveurs, le circuit court en est une. »
Du côté des consommateurs, les assiettes sont toutes reparties vides, car certains élèves, issus du milieu agricole, ont les papilles affûtées : « C’est super bon ! Ça fait plaisir d’avoir une super qualité. ». Le constat est sans appel, pour Karine Nadaud, représentante de la Chambre d’agriculture, cette opération a été une véritable réussite. « Nous allons essayer de renouveler ce type d’opération le plus souvent possible » a confirmé M. Vallageas.

1. Pâté de campagne et saucisson à l’ail du Gaec Rimareix à Puy-Malsignat, œufs mimosa du Gaec des Champs Verts à Chamborand ; steak haché de la Celmar, pommes de terres du Gaec Rimareix à Puy-Malsignat et carottes de Jules Gibaud à Saint-Hilaire-la-Plaine ; fromages de vache et fromage blanc de la laiterie de la Voueize à Gouzon et coulis de fruits rouges de Collines en Limousin à Saint-Vaury ; pommes du Verger du Grand Murat à Bénévent-l’Abbaye.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui