La Creuse Agricole 21 juillet 2010 à 09h46 | Par P. Dumont

Du mieux pour les cotations bovines

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Depuis maintenant un mois, les représentants des éleveurs limousins protestent contre la baisse régulière des cotations bovines, injustifiée dans un contexte où l'offre est faible. Après quatre semaines sans cotations, il semble aujourd'hui qu'une amélioration se dessine. En effet, la dernière commission de cotations a validé une légère hausse. Ainsi, on note en moyenne pour la semaine + 3 pour les bœufs, + 3 pour les génisses, + 3 pour les vaches, - 2 pour les taureaux et la reconduction des cotations de la semaine passée pour les taurillons.

 

Si cette hausse peut apparaître insuffisante aux éleveurs, elle constitue malgré tout une avancée notable dans les négociations. Les semaines à venir seront déterminantes. D'autant qu'en parallèle aux actions régionales, des réflexions sont en cours au niveau national. En question notamment le mode de fonctionnement des cotations ainsi que la représentativité des données transmises aux commissions.

Viande bovine : les prix déconnectés du marché

 

Les éleveurs disent stop !

 

Communiqué de presse de la section régionale bovine de la FRSEA Massif central. La section régionale bovine d'Auvergne et du Limousin, réunie ce jour, a dressé le constat de la situation inadmissible du prix de la viande bovine : les prix payés aux producteurs restent extrêmement bas par rapport à la faible disponibilité du nombre d'animaux sur les marchés français et européens. Devant une offre insuffisante et pour éviter une augmentation des prix aux producteurs, les GMS n'hésitent pas à faire appel à l'import, au risque de se mettre en faute par rapport à la réglementation.

 

Face à cette situation, les éleveurs demandent que les commissions de cotations, sous l'autorité des pouvoirs publics, tiennent compte de ces éléments afin que soient entérinées des hausses significatives.

Aubière, le mardi 13 juillet

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2223 | février 2019

Dernier numéro
N° 2223 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui