La Creuse Agricole 31 mars 2021 a 07h00 | Par Sophie Chatenet

Des blanches du Massif central en partance pour l'Arménie

Un lot de 252 agnelles et de 26 béliers de race Blanche du Massif central a pris la direction de l'Arménie depuis la Haute-Loire, mercredi dernier, avec le soutien du Conseil régional.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Départ du lot de blanches du Massif central pour l'Arménie en présence de Philippe Meunier, vice-président de la Région délégué aux partenariats internationaux, accompagné de Caroline Guélon, conseillère régionale et de Jean-Luc Chauvel, président de Races Ovines des Massifs - Sélection, entouré de son équipe.
Départ du lot de blanches du Massif central pour l'Arménie en présence de Philippe Meunier, vice-président de la Région délégué aux partenariats internationaux, accompagné de Caroline Guélon, conseillère régionale et de Jean-Luc Chauvel, président de Races Ovines des Massifs - Sélection, entouré de son équipe. - © CR

L'export est l'une des trois activités de Races ovines des Massifs sélection¹. Ces dernières années, des contacts ont été noués avec les pays de l'est de l'Europe et du Caucase. « La faible efficacité des races locales, notamment pour le nombre et la qualité des agneaux produits, ont incité les éleveurs arméniens à s'intéresser aux races françaises sélectionnées pour la production de viande. Force est de constater que nos races rustiques élevées dans le grand Massif central sont particulièrement bien adaptées à leurs conditions d'élevage », raconte Jean-Luc Chauvel, président de Rom Sélection. En effet, l'Arménie est un pays essentiellement agricole dont l'altitude (90 % du pays est à plus de 1 000 mètres), la fréquence et l'importance des pentes, le climat (sec l'été et froid l'hiver) favorisent l'élevage de ruminants, notamment ovins dans la majeure partie du pays. Dans ce contexte, mercredi dernier, un lot de 252 agnelles et de 26 béliers de race blanche du Massif central (BMC) a été vendu par ROM-Sélection à l'Arménie. Les animaux sont partis de la station Fedatest, située à Mazeyrat-d'Allier en Haute-Loire pour rejoindre les fermes de villageois arméniens et des réfugiés du Haut Karabagh (Guerre des 44 jours) qui ont, pour la plupart, peu de connaissances techniques sur l'élevage ovin.

Accompagnement technique
Cette opération n'aurait pu voir le jour sans le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, comme en témoigne Philippe Meunier, vice-président délégué aux Partenariats internationaux : « L'Arménie, partenaire important de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, traverse depuis septembre dernier des moments très difficiles. La Région tient plus que jamais à être à ses côtés. Elle décide aujourd'hui de le faire tout en soutenant la filière ovine et les éleveurs d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le projet porté par Races Ovines des Massifs - Sélection est un programme « gagnant-gagnant ». La subvention qui sera proposée au vote en mars par le Conseil régional au titre de sa politique internationale et francophone visera à développer le volet « accompagnement technique des éleveurs arméniens » de ce projet. Le soutien public à un tel projet est déterminant : il contribuera à garantir la viabilité et la pérennité de l'action. À moyen terme, Rom Sélection entend accompagner la pérennisation de l'élevage ovin en Arménie à partir d'animaux français par la création d'une ferme pilote permettant de former les éleveurs et de démontrer l'intérêt de la BMC ; et en poursuivant et développant les échanges techniques d'accompagnement des éleveurs arméniens. Parallèlement, des réseaux commerciaux avec les partenaires arméniens devraient être développés de manière à trouver de nouveaux débouchés commerciaux pour les éleveurs et les sélectionneurs de races ovines des Massifs.

1. Rom Sélection regroupe près de 150 éleveurs sélectionneurs. C'est l'organisme de sélection des races bizet, noire du Velay, blanche du Massif central, grivette, limousine et rava.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2326 | avril 2021

Dernier numéro
N° 2326 | avril 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS