La Creuse Agricole 06 juillet 2019 a 07h00 | Par Laurence Sagot-Institut de l’Elevage/Ciirpo

Des besoins en eau doublés avec les fortes chaleurs

Abonnez-vous Reagir Imprimer
À l’herbe comme en bergerie, des abreuvoirs propres.
À l’herbe comme en bergerie, des abreuvoirs propres. - © Ciirpo

Avec des températures de 30 °C et plus, les besoins des animaux en eau sont doublés pour une même ration. Par exemple, un agneau en bergerie boit au quotidien 3 litres d’eau par fortes chaleurs. Le nombre d’abreuvoirs et leur débit revêtent alors une grande importance. En suivant les recommandations d’un abreuvoir pour 40 à 50 animaux, les quantités d’eau disponibles sont suffisantes quel que soit son débit (jusqu‘à 8 litres par minute). Il reste par contre très important de vérifier au quotidien qu’ils restent propres. L’électricité peut être une cause de déshydratation des animaux. Une simple vérification permet de mesurer le courant électrique vagabond grâce à un voltmètre. L’indicateur ne doit pas dépasser 150 mV avec une zone de confort comprise entre 50 et 80 mV.

20 litres pour une brebis en lactation
Pour une brebis en début de lactation, les consommations quotidiennes d’eau sont de 10 litres en hiver et 20 litres lors de fortes chaleurs avec une ration sèche.
Lorsque les animaux sont à l’herbe, l’approvisionnement en eau propre reste le principal élément de vigilance. L’herbe sèche devient riche en matière sèche et les besoins des animaux en eau sont considérablement augmentés. S’il s’agit d’abreuvoirs, il faut impérativement vérifier qu’ils restent bien approvisionnés en eau propre.

Les activités du Ciirpo sont financées par l’Union Européenne et les conseils régionaux Nouvelle-Aquitaine et Centre-Val-de-Loire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2320 | février 2021

Dernier numéro
N° 2320 | février 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS