La Creuse Agricole 22 janvier 2014 à 08h00 | Par P. Dumont

Démographie - Le Limousin a gagné 10 000 habitants en cinq ans

Malgré un nombre de décès toujours supérieur aux naissances, les derniers chiffres de l’INSEE révèlent une région Limousin qui gagne des habitants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Insee

En janvier 2014, 741 072 personnes résidaient en Limousin. 10 000 de plus qu’en 2006, soit une hausse de 0,3 % par an (1,4 % pour la période). La région redevient donc attractive, elle qui avait perdue sur les 25 dernières années 6 200 habitants (-0,8 %). Son solde migratoire la place au 7e rang des régions de métropole les plus attractives. Cependant cette attractivité est largement entamée par un excédent de décès par rapport aux naissances, principalement en Creuse et dans une moindre mesure en Corrèze. Au final, si les départements attirent un nombre équivalent de nouveaux arrivants, leur contribution à l’augmentation de la population varie. La Haute-Vienne a la plus forte contribution (88 %), puis la Corrèze (12 %). La population creusoise reste stable (-0,1 %). Quinze communes, dont la capitale régionale, contribuent à elles seules à 75 % de la croissance de population enregistrée. Onze sont situées en Haute-Vienne, principalement autour de Limoges. Il s’agit de Panazol, Couzeix, Feytiat, Ambazac, Boisseuil, Chaptelat, Rilhac-Rancon, Boisseuil, le Palais-sur-Vienne et Saint-Maurice-les-Brousses. Trois sont corréziennes (Saint-Pantaléon-de-Larche, Malemort-sur-Corrèze et Ussac) et la dernière est creusoise (La Souterraine). La population se concentre majoritairement sur les aires urbaines. Trois habitants sur 10 demeurent néanmoins dans une commune de moins de 1 000 habitants.

 

Des chiffres retenus pour les prochaines élections municipales
Ces nouvelles données seront utiles pour les élections municipales de mars prochain. Jusqu’à présent, seuls les habitants des communes de moins de 3 500 habitants pouvaient voter pour des candidats de différentes listes. Désormais, le seuil est abaissé à 1 000 habitants. 80 % des communes du Limousin seront donc concernées pour seulement 30 % de la population régionale. Les communes de plus de 1 000 habitants, 134 au total, voteront pour deux listes. La première rassemblera les candidats au poste de conseiller municipal et la seconde, les candidats au poste de conseiller communautaire, siégeant par exemple dans les communautés de communes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui