L'Allier Agricole 14 janvier 2022 a 07h00 | Par Sophie Chatenet & Sébastien Joly

Démographie : Ceux qui perdent et ceux qui gagnent des habitants

L’irrésistible ascension démographique des grandes régions se retrouve une fois de plus dans les départements drainés par de puissantes agglomérations. Revue de détail dans le Massif central avec les derniers chiffres livrés en ce début d’année par l’Insee.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Moins de bébés. La diminution du solde naturel est constatée dans toutes les régions sauf en Ile-de-France. Il est dû à la fois au plus grand nombre de décès (avec l’arrivée à des âges avancés des générations nombreuses du baby-boom) et au recul des naissances.
Moins de bébés. La diminution du solde naturel est constatée dans toutes les régions sauf en Ile-de-France. Il est dû à la fois au plus grand nombre de décès (avec l’arrivée à des âges avancés des générations nombreuses du baby-boom) et au recul des naissances. - © MR

En Auvergne-Rhône-Alpes, dix départements sur douze ont gagné des habitants entre 2013 et 2019 : +1,2% en Haute-Savoie, +0,9% dans le Rhône et dans l’Ain, +0,7% dans la Drôme, +0,5% dans l’Isère, le Puy-de-Dôme et la Savoie, +0,4% en Ardèche et , +0,2% dans la Loire, +0,1% en Haute-Loire ; tandis que l’Allier et le Cantal voient leur population reculer respectivement de -0,4% et de -0,3%. Sur la période antérieure de 2008-2013, l’Allier voyait sa population   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2383 | mai 2022

Dernier numéro
N° 2383 | mai 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous