La Vie Charentaise 20 avril 2018 à 08h00 | Par A.V.

De Rouillac à New-York, la cuisine s’exporte

Reconnu pour son vinaigre au pineau des Charentes et ses mets de qualité, l’entreprise Françoise Fleuriet s’est taillé une belle réputation à l’étranger et chez les chefs parisiens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Phillipe et Françoise Fleuriet gèrent tout, de la production à la fabrication en passant par la communication et le design des étiquettes.
Phillipe et Françoise Fleuriet gèrent tout, de la production à la fabrication en passant par la communication et le design des étiquettes. - © A.V.

Un bâtiment discret et typiquement charentais avec une maison d’habitation et une grange attenante. Rien ne laisse présager que dans cette maison de Rouillac sont conçus artisanalement des produits appréciés aux quatre coins du monde par les amateurs de condiments de qualité et des chefs cuisiniers. Cette maison, c’est celle de l’atelier de conserverie Françoise Fleuriet. Le couple qui gère l’établissement s’est fait une petite réputation avec son vinaigre au pineau des Charentes, qu’il   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2193 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 2193 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui