La Creuse Agricole 30 mai 2008 a 00h00 | Par A.M.

Crise de l’élevage - La FRSEA du Limousin demande des aides d’urgences !

De mémoire d’homme, jamais le contexte général de l’élevage, toutes productions confondues, n’avait été autant touché dans notre région.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Qu’il s’agisse de la crise structurelle de l’élevage ovin, qu’il s’agisse de la crise porcine (qui de conjoncturelle est en passe de devenir structurelle), ou bien encore de l’élevage bovin gravement touché par la FCO (qui s’inscrit dans un contexte de crise commercial avec la fermeture des frontières italiennes mais dont les incidences sanitaires risques d’être encore plus dommageables), ou bien encore de la hausse continuelle des charges ; La conjoncture agricole actuelle est des plus préoccupante et la difficulté principale réside dans le sens où les agriculteurs doivent faire face à plusieurs crises qui se conjuguent.

Face à un tel marasme, les éleveurs du Limousin méritent toute l’attention des pouvoir publics, des organisations agricoles et des collectivités territoriales afin de mettre en œuvre un plan de sauvetage d’envergure pour aider ces professionnels à « passer la crise ».

En effet, même si le tableau est très sombre actuellement, La profession espère une amélioration dans un futur plus ou moins proche, avec par exemple le rééquilibrage des aides dans le cadre du bilan de santé 2009 de la PAC pour la production ovine, une reprise des cours pour la production porcine, la consolidation de la reprise des échanges commerciaux avec l’Italie pour l’exportation de nos broutards, la stratégie vaccinale contre la FCO qui devrait permettre de limiter la casse pour l’élevage ovin et bovin…

Ainsi… La FRSEA a demandé par courrier à la MSA du limousin des aides financières, pour tout éleveur qui en ferait la demande, en termes de prises en charges ou de reports de paiement de cotisations sociales. Il a été également demandé à la MSA de prévoir un dispositif simplifié de ces démarches afin de ne pas rajouter en plus des soucis administratifs au désarroi économiques des agriculteurs. Un accompagnement financier a également été sollicité auprès de la MSA afin d'aider les agriculteurs à s'équiper de matériel sécuritaire dans le cadre de la vaccination FCO au titre de la mission de santé et de prévention des risques professionnels développée par cette structure. L'assemblée générale de la MSA le vendredi 16 mai dernier a permis au Président Daniel Gaillat de répondre favorablement à l'ensemble des requêtes de la FRSEA du Limousin et au nom des agriculteurs qui en bénéficieront, nous l'en remercions par avance. Une délégation de la FRSEA a rencontré les représentants élus et administratifs des deux caisses régionales de Crédit Agricole : Centre-France et Centre Ouest le jeudi 15 mai dernier à Limoges. Une demande de soutiens financiers en termes de différés de remboursements d'échéances de prêts, des prêts à taux réduit ou des avances de trésorerie ont été abordés. Nos interlocuteurs se sont montrés ouverts et nous ont informés qu'ils souhaitaient harmoniser leur dispositif d'accompagnement entre les caisses les plus concernées par la crise que connait le secteur de l'élevage (bassin allaitant). La profession a formulé la même demande dans le sens où elle les a assurés qu'elle tenait tout autant qu'eux a aboutir à des dispositifs simples et harmonisés, autant que faire ce peut, entre les productions (n'oublions pas que beaucoup d'exploitations sont sous élevages mixtes en Limousin). Les représentants des Caisses de Crédit nous ont assuré une réponse et des propositions concrètes pour la mi-juin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2347 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2347 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS