La Creuse Agricole 28 avril 2014 à 08h00 | Par Sophie Giraud-Chatenet

Covido-Bovicoop - Gagner en productivité à tous les étages de la filière

La coopérative Covido-Bovicoop a réuni ses adhérents, jeudi dernier, à Champs, dans le Puy-de-Dôme, à l'occasion de son assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'assemblée générale de Covido-Bovicoop s'est déroulée à Champs, la semaine dernière. © La Creuse agricole et rurale Le président, Jean-Luc Desnoyer a insisté : « la course au prix toujours plus bas menée par la grande distribution est à combattre ». © La Creuse agricole et rurale L'activité maigre est globalement stable depuis ces trois dernières années. © La Creuse agricole et rurale

Avec 52 730 animaux commercialisés, Covido-Bovicoop dont le rayonnement s'étend sur les départements du Puy-de-Dôme, de l'Allier et de la Creuse, a vu son activité légèrement augmenter en 2013 à la faveur d'une progression de la collecte de veaux. En animaux finis et en animaux maigres, c'est la stabilité qui domine. En termes de stratégie, la coopérative souhaite tirer les enseignements de la campagne 2013 marquée par une difficulté d'approvisionnement en animaux de boucherie suivie d'un foisonnement d'animaux disponibles. « Nous devons im­pé­ra­ti­ve­ment sortir de la logique de cueillette. Dans cette perspective, nous avons à nouveau sensibilisé nos technico-commerciaux sur le rôle prépondérant qu'ils ont à jouer sur l'organisation des sorties d'animaux de viande et sur la gestion de la contractualisation », explique Jean-Luc Desnoyer, président de la coopérative.
Disposer du bon produit au bon moment, telle est l'ambition poursuivie par le groupement, qui vaut autant pour l'engraissement que pour les broutards.
En 2013, l'activité maigre a commencé à décrocher du côté de l'Italie.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 25 avril 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui