La Creuse Agricole 08 octobre 2010 a 09h27 | Par A.M.

Corrèze - Le directeur de l’usine renvoie au patron du groupe

Après la visite de Socopa à Villefranche-d'Allier en compagnie de la délégation auvergnate, c'est à l'usine Charal d'Egletons que se sont rendus les éleveurs limousins vendredi 1er octobre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Face à face entre leveurs corréziens, haut-viennois et creusois et le directeur de l’usine Charal d’Egletons.
Face à face entre leveurs corréziens, haut-viennois et creusois et le directeur de l’usine Charal d’Egletons. - © D.R.

10 h, Egletons, ce vendredi 1er octobre. Sur le parking de l'usine Charal, une vingtaine d'éleveurs est rassemblée. Il y a une semaine, le représentant de la section régionale bovine de la FRSEA, Pascal Lerousseau, obtenait une hausse de 5 centimes d'euros sur le kilo de carcasse à la commission de cotation de Limoges. But de la visite, ce matin : vérifier, factures à l'appui, si la hausse validée par FranceAgriMer est réellement appliquée. En clair, les abatteurs jouent-ils le jeu ?

[...]

La suite dans la Creuse agricole en date du 8 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2342 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2342 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS