La Creuse Agricole 10 décembre 2009 a 09h16 | Par FDCuma

Coopératives d’utilisation du matériel agricole - Salarié de Cuma : une piste pour l’emploi

La fédération départementale des Cuma a aussi participé à la semaine des métiers.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Une trentaine de jeunes en formation de bac professionnel par la voie de l'apprentissage ont participé.
Une trentaine de jeunes en formation de bac professionnel par la voie de l'apprentissage ont participé. - © D.R.

L'action régionale des Coopératives d’utilisation du matériel agricole (Cuma) lors de la semaine des métiers s’est déclinée cette année encore dans notre département autour des emplois et des métiers de l'agriculture. Non qu'ils soient différents des autres métiers mais parce que, surtout, ils s'intègrent dans une dimension collective et humaine plus large avec des missions parfois complexes et variées.

La rencontre, comme un rendez-vous, du monde professionnel et du monde enseignant sur cette problématique a montré une fois encore toute son utilité et son efficacité. En effet, le centre de formation des apprentis de Dun-le-Palestel, le lycée agricole d'Ahun ont répondu présent aux sollicitations de la FDCuma et ont permis la participation d'une trentaine de jeunes en formation de bac professionnel par la voie de l'apprentissage.

Même si beaucoup d'entre eux pensent devenir agriculteurs, quelques uns souhaitent également devenir salariés c'est pourquoi leur professeur Jean Pierre Valadeau les a exhortés à poser toutes les questions vues en cours sur l'organisation, le fonctionnement, et l'emploi au sein des Cuma. Cette année, c'est la Cuma des Sauzettes qui a accueilli cette initiative, pour la première fois dans son bâtiment, acheté récemment dans le bourg d'Aigurande. Le président, Marc Lamontagne a accueilli les participants ainsi que la présidente de l'Arefa (Association régionale emploi formation agricole), Jeanette Meerman. A tour de rôle, au gré des nombreuses questions, les autres membres de la Cuma ont également répondu aux interrogations des jeunes (Philippe Auvillain, Christian Fleury, Pierre Madelenat ). La Cuma des Sauzettes fait partie aujourd'hui des Cuma en réflexion sur l'emploi parce que sa structuration autour du bâtiment va lui permettre d'envisager différentes options sur l'entretien du matériel, la conduite, l'organisation des travaux.

Les jeunes ont bien compris les enjeux de l'organisation collective, telle la Cuma, et les réponses qu’elle apporte en privilégiant l'humain, les rapports sociaux, la convivialité. « C'est la force d'un groupe de communiquer et de s'entraider », dira le président de la Cuma des Sauzettes. S’il n'y a que l'économique, ça ne peut pas fonctionner !

Cette rencontre, riche d'enseignement pour les jeunes s'est terminée à la nuit tombée en remerciant l'ensemble des participants pour leur implication et leur détermination à faire connaitre les métiers de salarié de Cuma.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2351 | octobre 2021

Dernier numéro
N° 2351 | octobre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous