La Creuse Agricole 19 janvier 2011 à 09h27 | Par N. Péneloux

Coopérative - Natéa : se préparer aux métiers de demain

La conjoncture est difficile. L’assemblée générale s’est tenue le mois dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pierre Bilbeau, directeur du groupe Natéa, et Jean-Pierre Lier, président, ont évoqué les réalisations de l'exercice écoulé ainsi que les perspectives pour les années futures. Mme Roghe, directrice régionale de la Banque de France, a fait un rapide exposé sur la situation économique mondiale. Elle a abordé le problème de la croissance qui demeure basse en Europe avec des perspectives d'amélioration faibles.
Pierre Bilbeau, directeur du groupe Natéa, et Jean-Pierre Lier, président, ont évoqué les réalisations de l'exercice écoulé ainsi que les perspectives pour les années futures. Mme Roghe, directrice régionale de la Banque de France, a fait un rapide exposé sur la situation économique mondiale. Elle a abordé le problème de la croissance qui demeure basse en Europe avec des perspectives d'amélioration faibles. - © D.R.

Pour le président Jean-Pierre Lier et Pierre Bilbeau, le directeur de la coopérative, Natéa est en panne de rentabilité malgré un résultat positif de 161 000 euros. Ce résultat est le reflet de la situation des agriculteurs qui sont les propriétaires de la coopérative mais aussi ses clients. L'effet « ciseau » charges sur produits ne laisse que très peu de latitude de gestion. Le prix des intrants ne cesse de progresser alors que le prix de la viande n'augmente pas. Dans ce contexte, c'est l'anticipation sur les exercices précédents et l'arrêt des investissements qui permettent de franchir le cap de l'exercice 2009-2010 dans des conditions acceptables. L'anticipation doit rester un axe majeur de gestion. C'est pourquoi le conseil d'administration et les cadres de la coopérative doivent participer à un séminaire de réflexion stratégique ce mois-ci.

[...]

Lire la suite du dossier consacré à l'assemblée générale de Natéa dans la Creuse agricole datée du 14 janvier.

- © D.R.

L’agriculture et la préservation de l’environnement Jean-Pierre Tillon, directeur scientifique d’In Vivo, a présenté un exposé sur « le rapport entre l'agriculture, la science de l'agronomie, la biologie, la zootechnie et la société des hommes ». Au cours de son intervention, il a évoqué les changements subis par l'agriculture au cours des dernières décennies mais aussi les exigences de plus en plus grande de la société quant à la préservation de l'environnement. La genèse du Grenelle de l’environnement, puis sa mise en place ont été évoquées. Jean-Pierre Tillon a aussi largement parlé des risques encourus si les indicateurs à prendre en compte pour évaluer l'impact écologique du produit étaient mal choisis.

[...]

Lire la suite de l'encadré dans la Creuse agricole du 14 janvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2223 | février 2019

Dernier numéro
N° 2223 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui