La Creuse Agricole 17 juin 2011 a 11h59 | Par A.M.

Contractualisation - Un pacte de solidarité entre les FDSEA de la Creuse et du Loiret

Les FDSEA de la Creuse et du Loiret ont signé pour 3 ans.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Michel Masson, président de la FDSEA du Loiret, Stéphane Moreau, président des JA de la Creuse, Pascal Lerousseau, président de la FDSEA de la Creuse, et Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’agriculture de la Creuse.
De gauche à droite : Michel Masson, président de la FDSEA du Loiret, Stéphane Moreau, président des JA de la Creuse, Pascal Lerousseau, président de la FDSEA de la Creuse, et Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre d’agriculture de la Creuse. - © DR

Profitant de la participation de Michel Masson au conseil d’administration de la FDSEA, l’occasion était donnée pour signer une convention de contractualisation de paille entre les deux structures syndicales. Une convention qui officialise pour une période de trois ans les modalités pratiques des échanges entre céréaliers et éleveurs.
En présence de nombreux responsables agricoles et notamment du président de la chambre d’agriculture, Jean-Philippe Viollet et des jeunes agriculteurs, Stéphane Moreau, le président de la FDSEA de la Creuse, Pascal Lerousseau, s’est félicité de ce partenariat entre les deux FDSEA, tout en fustigeant les critiques et les donneurs de leçons. « On ne peut pas tout le temps nous critiquer et ne rien faire en attendant que les autres fassent à votre place ».

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 17 juin 2011.

Les prestataires qui s’occuperont du pressage sont venus voir sur
place leurs futures conditions de travail.
Les prestataires qui s’occuperont du pressage sont venus voir sur place leurs futures conditions de travail. - © DR

Le 8 juin dernier, un groupe de responsables et d’administratifs de la FDSEA de la Creuse s’est rendu dans le Loiret accompagné des entreprises de pressage qui vont réaliser les prestations pour la FDSEA. En effet, au-delà de trouver des hectares de paille disponibles, la mise en oeuvre d’un tel chantier impose une organisation technique complexe. Ce déplacement fut l’occasion de voir sur le terrain la configuration des sites et les besoins d’adaptation des chantiers en conséquence. La délégation fut ainsi reçue chez M. Parrot (à droite sur la photo), responsable cantonal FDSEA, qui participe activement à la recherche d’hectares de paille à presser sur son canton. Toute la partie logistique fut également abordée comme le ravitaillement en carburants, le logement, la restauration, etc.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2358 | décembre 2021

Dernier numéro
N° 2358 | décembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS