La Creuse Agricole 13 mars 2015 à 08h00 | Par MH

Construire pour l’avenir

Pour son Assemblée Générale, la section Creuse de l’Association des Producteurs de Lait de Montagne (APLM) a accueilli Dominique Barrau, Président de l’Association au niveau régional.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © MH

« Il ne s’agit pas de refaire le monde du lait mais de créer une dynamique autour de la production. L’important est de capter la valeur pour que les producteurs gagnent leur vie. On construit pour l’avenir ». Voilà en substance le message délivré par Dominique Barrau, président de l’Association des producteurs de lait de montagne (APLM), porteuse de la marque Montlait, lors de l’Assemblée Générale de l’association pour la section Creuse. En préambule à la réunion, les responsables de l’APLM et les producteurs ont accueilli Mme Berger et M. Estival, directeurs respectivement des Intermarché d’Aubusson et d’Auzances.
L’avenir semble plutôt bien engagé. Entre 2013 et 2014, la progression de Montlait a pour ainsi dire été fulgurante. De 300 000 litres de lait commercialisés en 2013, on est passé en 2014 à près de 1 281 000 de litres. Même constat concernant les points de vente puisque que les magasins clients en 2013 au nombre de 31 sont désormais 165, auxquels s’ajoutent 3 grossistes.
Et la progression semble ne pas vouloir s’arrêter là puisque les premiers chiffres de vente sur le début 2015 sont de 40 000 litres/semaine contre 14 000 litres/semaine pour le premier trimestre 2014.
Le président régional ne cache pas sa satisfaction au regard de ces chiffres plus qu’engageants et les met en rapport avec l’investissement des producteurs dans le département pour faire évoluer la marque. Tout d’abord, il a tenu à remercier Gérard Brousse et Pascal Leclercq qui, dès le début, ont saisi tout l’intérêt de cette démarche dans cette zone fragile de production laitière qu’est la montagne et se sont investis très largement. Ensuite, il s’est tourné vers les producteurs présents qui n’ont pas ménagé leurs efforts lors des journées d’animations dans les grandes surfaces. La Creuse compte aujourd’hui 13 points de vente. En 2014, 13 journées d’animation ont été réalisées (140 sur l’ensemble de la région) et quasiment une exploitation sur 2 adhérentes a participé à ces animations. C’est dire l’engagement des producteurs creusois dans la démarche. Désormais, il convient d’avoir un suivi régulier dans les grandes enseignes pour faire perdurer le lien une fois le produit installé.
L’objectif est pour 2017 d’arriver à 200 enseignes clientes et 10 millions de litres de lait vendus. Toutefois, la question de la gestion de l’extension de la zone de commercialisation de Montlait reste entière au regard de l’évolution du marché hors du périmètre de production de la marque.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui