La Creuse Agricole 21 mars 2008 a 00h00 | Par A.M.

Conseil régional du Limousin - Adoption des contrats de progrès pour l’agriculture

La Commission permanente du Conseil régional du Limousin a affecté, fin février, un peu plus de 9,3 millions d’euros, dont 1,7 millions d’euros seront consacrés au secteur agricole.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le contrat de progrès de la filière ovine a été adoptée par la commission permanente du Conseil régional.
Le contrat de progrès de la filière ovine a été adoptée par la commission permanente du Conseil régional. - © D.R.

La Commission permanente de la région Limousin a approuvé le contrat de projet filière lait sur la période 2007-2013. Ce contrat doit permettre une adaptation des éleveurs laitiers aux échéances post 2013 (notamment fin des quotas, annoncée dans le cadre de la réforme de la PAC).

Ils vise donc dès maintenant à conditionner la compétitivité des exploitations laitières (bovines et caprines) en assurant leur modernisation. Le contrat de progrès filière ovine a quant à lui, pour objectifs de développer la production (renouvellement nécessaire de plus d’une trentaine d’éleveurs chaque année), d’améliorer la productivité des élevages, de sécuriser les marchés (lutte génétique contre la tremblante), et de maintenir des débouchés rémunérateurs (argumentaires de vente, écoute des consommateurs, besoins des distributeurs…).

Par ailleurs, dans le cadre du précédent contrat de progrès, près de 196.000 Euros ont été attribués sur huit dossiers. 200.000 Euros ont été attribués au titre du programme de développement de la filière bovine au GRASL du Limousin (prévention des risques sanitaires), à l’UPRA (amélioration de la compétitivité de l’élevage, promotion du blason prestige), à Limousin promotion (développement des viandes de qualité supérieure) et à la chambre régionale d’agriculture du Limousin (veau fermier du Limousin).

Filière porcine et installation

Le contrat de progrès 2007-2009 de la filière porcine a également été adopté par la Commission permanente. Après la production bovine, la viande de porc occupe la deuxième place en Limousin, avec un volume de production de 27.300 tonnes.

Par ailleurs, dans le cadre du programme pour l'installation et le développement des initiatives locales, un peu plus de 187.000 Euros ont été attribués à une trentaine d'agriculteurs et structures professionnelles au titre de l'aide à la location de bâtiments, de l'aide à l'inscription au répertoire départemental, d'aide au bail, de soutien technique aux jeunes agriculteurs, et pour des actions d'animation et de communication.

Enfin, un peu plus de 624.000 euros ont été attribués à 133 bénéficiaires au titre de projets globaux de modernisation des bâtiments d'élevage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2336 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2336 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous