La Creuse Agricole 07 avril 2012 à 16h20 | Par A.M.

Congrès de la FNSEA - La sécheresse comme fil conducteur

Intervention du Massif central lors du Congrès de la FNSEA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bruno Gausson, président de la FRSEA Limousin, a représenté le Massif central lors du congrès de la FNSEA. Son discours a été marqué par un fil conducteur : la sécheresse.
Il a d’abord remercié tous les départements qui ont fait preuve de solidarité, notamment lors de la mise en place des opérations paille, qualifiées de « mobilisation nationale sans précédent ».
Puis, il s’est évertué à rappeler que des solutions à long terme devaient être trouvées pour faire face au changement climatique. Et de détailler : « Nous avons décidé aujourd’hui de développer trois leviers d’action pour le Massif central : le maintien et l’évolution du fonds des calamités, le développement des cultures fourragères et une meilleure organisation de l’eau ».
Bruno Gausson a demandé une évolution du fonds des calamités agricoles « pour être plus efficace et rester lisible auprès de nos adhérents ». La réforme de la Pac paraît être une période propice à un changement de système.
« Le Massif central est malade de son autosuffisance fourragère ! a-t-il poursuivi. La requalification des prairies temporaires de plus de 5 ans en prairies permanentes, en 2010 par le ministre Bruno Le Maire a sclérosé le système fourrager de notre région». Le Massif central refuse d’être « la bonne conscience écologique » de la France. Surtout que les agriculteurs auront besoin, pour faire face au changement climatique, « de régénérer toutes les prairies retournables, de diversifier leurs assolements et de mettre en place de nouvelles cultures ».
Le représentant du Massif central a enfin réclamé un triple A pour sa région : arroser, aménager, abreuver. Il souhaite stocker de l’eau, irriguer et drainer plus facilement les zones humides. « On en aurait d’autant plus besoin que la situation hydrologique est difficile : 2009 et 2010 étaient déjà sèches, 2011 a été une année de sécheresse record et 2012 s’annonce mal » a-t-il conclu.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui