La Creuse Agricole 18 novembre 2010 à 09h27 | Par ED, Agrapresse

Conflit social - La FNSEA et Jean-Paul Bigard trouvent un compromis

Les éleveurs de viande bovine revendiquent une hausse de leurs prix de vente pour faire face aux coûts de production en hausse. La situation s'était crispée avec le blocage de sites industriels de Bigard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une hausse de 0,05 euro par kilo du prix d'achat de la viande issue de vache allaitante et de 0,02 euro / kg pour celle de vache laitière, tel est l'engagement du groupe Bigard. Annoncé le 10 novembre par la FNSEA, la Fédération nationale bovine (FNB) et les Jeunes agriculteurs (JA) à la suite d'une réunion à huis clos avec Jean-Paul Bigard, cette mesure est accompagnée de la levée des assignations en référé des éleveurs par la société. Ces deux engagements devaient prendre effet le 11 novembre, en même temps que la levée des blocages des 9 abattoirs de la part des éleveurs. Pour Bernard Malabirade de la FNB de Toulouse, les éleveurs devraient ressentir les résultats de ces négociations sur les cotations dans les 12 à 13 semaines qui viennent. D'autant plus que les autres industriels, comme le groupe coopératif Terrena, se sont engagés à suivre ce mouvement de hausse. A la question de l'écart entre les 0,6 euro/kg demandé et les 0,05 euro/kg obtenu, Pierre Chevalier, président de la FNB répond : « Pensez-vous sincèrement que l'on peut imposer demain une hausse de 0,6 euro/kg ? Cela doit se faire progressivement. » Il ajoute que « faire revenir une entreprise qui fait 42 % de l'abattage dans l'interprofession est un événement » et parle d'« un contentieux lourd avec l'entreprise Bigard ». Autre succès revendiqué, l'utilisation dans tous ses abattoirs d'une machine à classer homologuée. Pour Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA, l'entreprise Bigard s'est ainsi « engagée à rentrer dans le rang ».

[...]

La suite de l'article est à lire dans la Creuse agricole et rurale datée du vendredi 19 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui