La Creuse Agricole 13 juillet 2016 à 08h00 | Par CDA 23

Concevoir ou aménager des cases à veaux et des zones isolements

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 23

Le bâtiment d’élevage est un lieu de vie pour les animaux durant les périodes cruciales : celles du vêlage, des premiers mois de vie des veaux (produit essentiel de nos élevage allaitant) et celle de la reproduction.
L’organisation et la conception des aires de vie des animaux doit prendre en compte l’aménagement des boxes à veaux, parcs de vêlage et case d’isolement/intervention. La fonctionnalité de ses zones permettent de sécuriser l’éleveur dans les soins et diverses manipulations faite sur les animaux améliorant aussi sa sérénité et son temps de travail et de maintenir la tranquillité des animaux n’engendrant pas de stress.

Les cases à veaux
À titre indicatif, prévoir 1 m2 pour 100 kg de poids vif.
Le parc à veaux est une zone de couchage et de surveillance spécifique pour les veaux. Il doit permettre aux veaux de se reposer dans de bonnes conditions de confort (surface, paillage), d’ambiance (température, ventilation, luminosité), de s’abreuver et s’alimenter facilement. Pour faciliter le travail, la visibilité des parcs à veaux doit être bonne et accessible facilement.
Ces cases peuvent être : intercalée entre lots ; à l’arrière des lots ; ou transversal.
Des préconisations : Prévoir passage à veaux, abreuvoir, nourrisseur, la possibilité de contenir les veaux lors de manipulation.

Case à vêlage, intervention ou isolement
Le besoin d’isoler un animal est chose fréquente que ce soit pour surveiller un vêlage, assurer des soins, surveiller une meilleure adoption du veau...
Pour limiter le stress de l’animal et faciliter sa manipulation, il est préférable que cette case fasse partie intégrante du bâtiment.
Pour être fonctionnel et travailler en sécurité, il est primordial de prévoir un dispositif pour contenir l’animal. Ce n’est ni une infirmerie ni une case à veaux, même si elle peut être convertie à cet usage une fois que toute les vaches d’une même case ont vêlé.
Préconisations : Prévoir passage d’homme, abreuvoir, barrière césarienne... La case de vêlage doit dans l’idéal être nettoyé et désinfecté fréquemment.

Case de taureau ou de saillie
Pour assurer le logement d’un taureau seul prévoir 12 m2 minimum.
Si le parc à taureau doit servir pour la saillie compter au minimum 20 m2 en évitant les sols glissants et obstacles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2193 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 2193 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous