La Creuse Agricole 03 novembre 2010 � 09h55 | Par Actuagri

Compétitivité - La France pénalisée par la main-d’œuvre et la fiscalité

Le pays perd des parts de marché à l’exportation dans les secteurs viande et lait. Un certain nombre de distorsions fiscales ou sociales sont identifiées. Les Français seraient aussi moins réactifs.

Abonnez-vous R�agir Imprimer

En 2000, la part de la France dans les exportations agricoles et alimentaires mondiales était de 6,7 % et celle de l’Allemagne de 5,3 %. Huit ans plus tard, le rapport s’est inversé : la France n’est plus qu’à 5,7 % tandis que l’Allemagne atteint 6,6 %. Philippe Rouault, délégué interministériel aux industries agroalimentaires et de l’agro-industrie, à qui le Gouvernement a confié une mission sur la compétitivité des industries agroalimentaires françaises, confirme le diagnostic. L’industrie française de la viande et du lait a perdu des parts de marché par rapport à son homologue allemand.

[...]

Vous pourrez lire la suite de l'article dans la Creuse agricole et rurale datée du vendredi 29 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2314 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2314 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS