La Creuse Agricole 03 novembre 2010 a 09h55 | Par Actuagri

Compétitivité - La France pénalisée par la main-d’œuvre et la fiscalité

Le pays perd des parts de marché à l’exportation dans les secteurs viande et lait. Un certain nombre de distorsions fiscales ou sociales sont identifiées. Les Français seraient aussi moins réactifs.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

En 2000, la part de la France dans les exportations agricoles et alimentaires mondiales était de 6,7 % et celle de l’Allemagne de 5,3 %. Huit ans plus tard, le rapport s’est inversé : la France n’est plus qu’à 5,7 % tandis que l’Allemagne atteint 6,6 %. Philippe Rouault, délégué interministériel aux industries agroalimentaires et de l’agro-industrie, à qui le Gouvernement a confié une mission sur la compétitivité des industries agroalimentaires françaises, confirme le diagnostic. L’industrie française de la viande et du lait a perdu des parts de marché par rapport à son homologue allemand.

[...]

Vous pourrez lire la suite de l'article dans la Creuse agricole et rurale datée du vendredi 29 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2352 | octobre 2021

Dernier numéro
N° 2352 | octobre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous