La Creuse Agricole 06 janvier 2010 a 12h15 | Par A.M.

Communiqué de presse - Pour une moralisation des marchés

Les sections régionales porcines des FRSEA Bourgogne, Auvergne, Limousin, Franche-Comté, Rhônes Alpes, Midi-Pyrénées, Paca

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Face à des cours du porc toujours au-dessous du prix de revient, les producteurs de porcs ne voient pas la fin d’une crise qui dure depuis 3 ans.

Alors que leur détresse s’accentue chaque jour, des marges énormes se font sur leurs produits sans aucun retour à la production :
- Prix payé à l'éleveur de porcs : 1,10 euro du kilo ;
- Perte subie par l'éleveur de porcs : 0,30 euro du kilo ;
- Prix payé par la grande distribution à l'abatteur transformateur : 2 euros du kilo ;
- Prix payé par le consommateur : 6,40 euros du kilo.

Ils déplorent l’incapacité des entreprises d’abattages découpes à résister aux pressions des GMS et ceci malgré de nombreuses restructurations. Les éleveurs, sans revenus et avec des pertes importantes sont les esclaves modernes de toute une filière.

Dans les filières régionales organisées, l’ensemble des acteurs devrait soutenir le maillon le plus faible.

Les éleveurs vont lancer des actions pour informer l’ensemble des citoyens sur cet état de fait inacceptable et font appel à une moralisation des marchés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2316 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2316 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS