La Creuse Agricole 06 janvier 2010 a 12h10 | Par A.M.

Communiqué de France Limousin sélection - Le meilleur de la génétique limousine en avant-première

Insémination animale de testage : chaque éleveur de la zone du Gie France Limousin Testage peut inséminer ses vaches avec l'un des 12 taureaux mis en testage.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Chaque éleveur de la zone du Gie France Limousin Testage peut débuter les IA de testage comme traditionnellement depuis la mi-décembre.
Chaque éleveur de la zone du Gie France Limousin Testage peut débuter les IA de testage comme traditionnellement depuis la mi-décembre. - © D.R.

Participer aux Inséminations animales de testage, c'est contribuer à développer la génétique limousine avec un investissement minimum. Ces animaux rigoureusement sélectionnés à la Station nationale de qualification de Lanaud (87) puis en contrôle individuel (CI) à la Station de Naves (19) figurent parmi les taureaux les plus prometteurs de leur génération. Une occasion unique donc de profiter des qualités de ces géniteurs à très fort potentiel. L'évaluation au CI de Naves sur performances individuelles à 500 jours offre une base objective pour trier les futurs taureaux d'Insémination, qui seront diffusés dans le cadre du programme racial, sur performances propres. Cette première étape met en évidence des qualités nécessaires aux futurs taureaux d'IA en terme de croissance-morphologie, renforcées par la connaissance de l'efficacité alimentaire. Compte tenu de l'héritabilité des caractères mesurés utile pour la production de viande, mais de l'absence d'information des caractères femelles (fertilité, allaitement), cette première évaluation doit cependant être complétée par une évaluation sur descendance.

La fonction sexuelle permet de mettre en testage sur descendance les 12 premiers taureaux, dans l'ordre du classement de la commission, qui franchissent cette nouvelle étape. Chaque éleveur de la zone du Gie France Limousin Testage peut débuter les IA de testage comme traditionnellement depuis la mi-décembre, avec les résultats de l'évaluation « Aptitudes Bouchères » des taureaux courant été 2012 et « Qualités Maternelles » à l'automne 2013.

Les IA de testage seront réalisées sur vache adulte à l'Etat Civil.

Performances avant sevrage

Compte tenu de la prise en compte d'une contrainte très forte sur l'information IFNAIS, le choix s'est portés sur des montages génétiques privilégiant une morphologie équilibrée DM/DS plus efficace en terme de production de taurillons et de femelles d'élevage avec une option d'amélioration marquée par de bon index ALAIT sur ascendance.

Le niveau génétique moyen des veaux rentrés au CI de Naves s’explique aussi par le délai nécessaire au déroulement du testage sur descendance et par le niveau de performances attendu sur un taureau d'IA lors de sa mise en marché, soit 5 années plus tard.

Les 12 taureaux disponibles.
Les 12 taureaux disponibles. - © D.R.

La parole à Marc Terrasson, éleveur à Uzerche (19)

« Les IA de testage, un avant-goût de la Limousine de demain »

Marc Terrasson est un éleveur convaincu par l'utilisation de l'IA et, plus particulièrement, par les IA de testage. Son explication est simple : « Travailler avec l'IA permet d'avoir des résultats plus rapidement, en attestent les Sabots de Bronze que nous avons reçu en 2000 et notre présence régulière depuis quelques années dans le Top 10 du Challenge Génétique racial ».

Depuis 2007, Julien, son fils, l'a rejoint. A présent, le Gaec Terrasson compte 100 mères, toutes inscrites, et l'exploitation s'étend sur une SAU de 130 ha assez morcelée. L'insémination y est pratiquée à 70 %. Entre le 15 novembre et le 1er février, toutes les femelles « en chaleur naturelle » sont inséminées principalement avec Ozeus (RRE QM) et Tastevin (RRE QM) pour les génisses ; avec Urville (RRE M) et quelques doses de Vetiver-MN (RRE VS) pour les vaches. Le reste de l'année, quatre taureaux assurent la reproduction en monte naturelle tous qualifiés : 1 taureau RR et 3 taureaux qualifiés RJ à la Station de Lanaud ou au CI de Naves.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2348 | septembre 2021

Dernier numéro
N° 2348 | septembre 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous