La Creuse Agricole 20 avril 2007 à 00h00 | Par Anne Chambaret, présidente de la commission des agricultrices de la FRSEEA du Limousin

Commission régionale des agricultrices - La commission Régionale des agricultrices de la FRSEA du Limousin fait escale à Vassivière

Ce sont 11 agricultrices de Creuse, 7 agricultrices de Corrèze et 4 agricultrices de la Haute-Vienne qui se sont retrouvées le temps d'une journée à Vassivière sur le bateau « l'Escale » le 11 avril dernier, en présence de Jean-Philippe Viollet, Président de la FRSEA du Limousin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cette rencontre a permis aux agricultrices d'échanger et de partager leurs expériences de femmes performantes, innovantes et engagées tant dans leur vie professionnelle que personnelle. Cette journée a également permis à la commission régionale de faire le point sur toutes les actions menées par les agricultrices depuis l'origine de la création de cette commission sur le plan National à la FNSEA. L'occasion a été saisie, lors de cette présentation, de rappeler les combats gagnés par ces femmes qui ont osé s'engager dans un monde qui était jusqu'alors réservé aux hommes. Les axes de progrès encore à réaliser pour faire reconnaître la place des agricultrices au sein même de leur profession ont été abordés, notamment sur le besoin de formation pour permettreaux agricultrices de mieux se faire entendre… Même si cela dérange encore parfois…
Lors de la rencontre
Lors de la rencontre - © D.R.

Pour Madame Marie-Christine Crespy, Déléguée Régionale au Droit des Femmes, invitée d'honneur de cette journée, les agricultrices ne doivent pas avoir de complexe à s'exprimer d'autant plus que lorsqu'elles osent le faire, elles le font bien et sans langue de bois ! Marie-Christine Crespy a aussi pour l'occasion, présenté sa structure aux agricultrices et les missions qui lui incombe, à savoir :

- favoriser l'accès des femmes à la prise de responsabilité

- mettre en œuvre des actions en faveur de l'égalité professionnelle

- faire évoluer et respecter les droits personnels et sociaux des femmes

- permettre une meilleure articulation des temps de vie Enfin, cette journée a aussi permis aux agricultrices d'aborder des dossiers plus propres à leur métier comme la conditionnalité des aides, les contrôles qui en découlent et comment réagir face à toutes les nouvelles contraintes imposées par la PAC. Forte de cette expérience de partage, les agricultrices ne souhaitent pas en rester là et elles se sont promis de se revoir peut être sur un temps plus long (l'idée d'un voyage d'étude en Auvergne a été abordé) afin de s'ouvrir sur d'autres régions et de pouvoir croiser d'autres regards de femmes contemporaines.

Les participantes
Les participantes - © D.R.
Lors de cette journée, deux agricultrices du GRAF (Groupement Rural Agricole Féminin de Combraille) ont présenté leur recueil «Entre Terre et Elles ». C'est avec beaucoup de plaisir que les agricultrices ont écouté des extraits de ce livre. Preuve, s'il en est encore besoin, de l'existence d'une grande richesse culturelle au sein de nos terroirs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2205 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2205 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui