La Creuse Agricole 22 février 2011 à 11h10 | Par Actuagri

Commerce extérieur - L’agroalimentaire reste une valeur sûre

L'agroalimentaire français a dégagé un excédent de 7,8 milliards d'euros en 2010.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Malgré une reprise des exportations, le déficit français du commerce extérieur s'est creusé en 2010. Il est passé de 44 milliards en 2009 à 51 milliards d'euros en 2010. En effet, les importations en valeur ont progressé d'un niveau équivalent de 14 % en moyenne. En fait, cette dégradation du solde est essentiellement imputable à l'alourdissement de la facture énergétique consécutive à la hausse continue des cours du baril au cours de l'année 2010 et à la dépréciation de l'euro face au dollar.

 

En effet, le déficit hors énergie est quasiment stable (- 20 Md€ après -19,5 Md d’euros). Et si la France a relativement bien résisté en 2010, elle le doit à ses trois fleurons de l'exportation : l'aéronautique, l'agro-alimentaire et la pharmacie, les seuls secteurs excédentaires de nos échanges commerciaux, tous les autres étant déficitaires, qu'il s'agisse des biens d'équipements, des biens industriels et même de l'automobile.

[...]

La suite dans la Creuse agricole à paraître le 18 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui