La Creuse Agricole 01 juin 2010 à 09h51 | Par Guillaume Mathieu *

Cheval - Mieux connaître les fermes équines

Un réseau de références équines en Limousin qui s'appuie sur le suivi de 15 structures.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2010 verront le jour un travail sur un cas-type trait, un programme de formation sur l'alimentation du cheval ainsi qu'un témoignage présentant une structure équestre du réseau.
En 2010 verront le jour un travail sur un cas-type trait, un programme de formation sur l'alimentation du cheval ainsi qu'un témoignage présentant une structure équestre du réseau. - © D.R.

Un réseau de références a été mis en place en 2007 au niveau national pour répondre au besoin crucial de repères techniques et économiques sur le fonctionnement des entreprises équines. Avec l'entrée de cinq nouvelles régions en 2008, dont le Limousin, ce réseau national de fermes équines compte aujourd'hui près de 265 exploitations suivies dans 17 régions. Financé grâce à l'appui du Fonds Eperon, de crédits nationaux et régionaux, ce dispositif a pour objectif de produire des références techniques et économiques à partir des résultats de terrain et des savoir-faire des responsables des structures. Ces repères donneront aux politiques et aux responsables professionnels les informations qui leur manquent pour prendre les décisions dans lesquelles cette filière est impliquée. En effet, celle-ci compte de plus en plus dans les territoires ruraux et péri-urbains ; notamment par les activités et les emplois qu'elle génère.

 

Aux niveaux national et régional, le réseau est piloté par l'institut de l'élevage qui apporte son savoir faire acquis depuis 30 ans dans les filières bovines, ovines et caprines. Ce sont les chambres d’agriculture du Limousin qui assurent le suivi de ces entreprises. En plus du suivi de ces fermes, une étude de la typologie des élevages équins de la région est en cours. Elle fera l'objet d'une publication fin 2010.

 

Réunion des éleveurs

Le réseau équin Limousin se compose de 15 structures équines : 5 élevages de chevaux de sport, 5 élevages de chevaux de trait et 5 fermes équestres. La première année a donné lieu à la mise en place de ce projet avec en particulier, la constitution du comité de pilotage (organismes professionnels, financeurs et autres partenaires) et au recrutement des fermes. Au bout d'un an d'existence, les premiers résultats sont exploitables. Deux études vont être publiées au cours de l'année 2010 : la typologie des élevages équins en Limousin et la synthèse des résultats technico économiques des systèmes suivis.

 

Le 18 février dernier, les éleveurs du réseau ont été réunis afin de leur présenter les premiers résultats de notre travail sur la région mais aussi au niveau national avec plus particulièrement l'étude menée par l'Institut de l'Elevage sur la commercialisation des chevaux de selle. Toutes ces présentations ont amené des débats et des échanges très riches qui ont infléchi une volonté de continuer notre travail sur des thématiques bien précises. Ainsi, en 2010 verront le jour un travail sur un cas-type trait, un programme de formation sur l'alimentation du cheval ainsi qu'un témoignage présentant une structure équestre du réseau.

 

* Chargé d'études économiques, conseiller référent filière équine, chambre d'agriculture de la Corrèze


Cet article est réalisé dans le cadre du réseau REFErences, Réseau économique de la filière équine. Ce programme bénéficie de financements provenant du Feader, des Fonds Eperon, des chambres d'agriculture du Limousin, de l'institut de l'élevage, de l'institut français du cheval et de l'équitation et de la fédération nationale du conseil des équidés de France.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui