La Creuse Agricole 20 décembre 2013 à 08h00 | Par A.M.

Chénérailles - Marché au cadran : un marché d'avenir ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : M. Morancais, président de la communauté de commune de Chénérailles, M. Robin, maire de Chénérailles, M. Jamot, vice-président de la FDSEA et président du GDA d'Ahun et M. Bunisset, président du marché au cadran d'Ussel.
De gauche à droite : M. Morancais, président de la communauté de commune de Chénérailles, M. Robin, maire de Chénérailles, M. Jamot, vice-président de la FDSEA et président du GDA d'Ahun et M. Bunisset, président du marché au cadran d'Ussel. - © La Creuse agricole et rurale

La réflexion engagée sur les modes de commercialisation depuis des mois par la FDSEA et le GDA d'Ahun commence à prendre forme. Si l'idée d'implanter un marché au cadran en visio-vente à Chénérailles, en partenariat avec le marché au cadran d'Ussel fait son chemin, une réunion d'information entre les membres du groupe de travail et des élus locaux s'est tenue mercredi 11 décembre pour exposer la nature de ce projet.
Le président du marché au cadran d'Ussel Bruno Bunisset et Thierry Jamot vice-président de la FDSEA et président du GDA d'Ahun ont exposés tour à tour les objectifs communs recherchés et les avantages que procure ce type de marché ainsi que modalités techniques nécessaires pour l'implantation d'un tel marché sur Chénérailles.
Si les garanties bancaires proposées aux éleveurs, l'immédiateté des paiements, le regroupement de l'offre et la fréquence hebdomadaire des ventes font partie intégrante des avantages d'un tel marché, sa faisabilité reste maintenant à étudier de plus près.
Si le projet recueille d'ores et déjà un avis favorable sur le principe par les élus locaux de Chénérailles, une étude de faisabilité sera très prochainement lancée pour déterminer précisément la réalisation de ce projet tant sur le plan technique que financier. Bien que la Creuse dispose d'un potentiel d'animaux permettant d'assurer des ventes hebdomadaires, « faut-il maintenant que les éleveurs creusois adhérent à ce projet » a souligné le président du marché au cadran d'Ussel Bruno Bunisset. Mais pour l'heure, des réunions d'information seront prochainement organisées pour présenter aux agriculteurs les tenants et aboutissants de ce projet en souhaitant que la Creuse puisse avoir aussi son propre outil de commercialisation, à défaut d'outil d'abattage.

Palmarès FESTIVAL des LIMOUSINES GUéRET 2013
Jeunes Mâles
1re section : Idefix, Gaec Lagautrière 23, Villard (23)
2e section : Hugo, Gaec Lebourg, Maison-Feyne (23)
Mâles de 1 à 3 ans
4e section : Hypon, EARL Élevage Tournier (16)
4e bis section : Héro, EARL Dumaine (16)
5e section : Haillon, Copro EARL Parneix / Peyrot J. / Peyrot D. (23)
6e section : Hippy, Emmanuel Zerger (87)
7e section : Hegolin Z, Emmanuel Zerger (87)
8e section : Gérald, Gaec Lebourg, Maison-Feyne (23)
9e section : Farceur, Emmanuel Zerger (87)
Taureaux adultes de plus de 3 ans
10e section : Farfadet, Gaec Lagautrière 23, Villard (23)
Jeunes Femelles
11e section : Idille, Peyrot Daniel, Valliere (23)
12e section : Hutina, Gaec Camus Père et Fils (87)
Femelles de 1 an à génisses pleines
14e section : Hannabelle, Gaec Lagautrière 23, Villard (23)
15e section : Hortensia, Gaec Lagautrière 23, Villard (23)
16e section : Hanna, Gaec Lagautrière 23, Villard (23)
17e section : Garniture, Gaec Camus Père et Fils (87)
18e section : Gagnante, Gaec Camus Père et Fils (87)
19e section : Dulette Z, Emmanuel Zerger (87)
Vaches suitées
20e section : Brillante, Gaec Couzelas Marin (19)
Prix d'honneur
Meilleur jeune femelle : Hutina, Gaec Camus Père et Fils (87)
Meilleur femelle junior : Garniture, Gaec Camsu Père et Fils (87)
Prix du Syndicat : Génisses Pleines : Gagnante, Gaec Camus Père et Fils (87)
Meilleure femelle adulte : Dulette, E. Zerger (87)
Meilleur jeune mâle : Idefix, Gaec Lagautrière 23
Meilleur mâle junior : Hegolin Z, Emmanuel Zerger (87)
Prix du Syndicat : Mâles 24 à 36 mois : Farceur, E. Zerger (87)
Meilleur mâle adulte : Farfadet, Gaec Lagautrière 23
Prix spéciaux
Meilleure femelle adulte de type viande : Erreur, Gaec Camus P et F
Meilleure jeune femelle de type viande : Humaine, Gaec Camus Huberson Roch (87)
Meilleur mâle adulte de type viande : Farfadet, Gaec Lagautrière 23
Meilleur jeune mâle de type viande : Farceur, Emmanuel Zerger
Meilleure femelle sans cornes : Happy, SCEA May (23)
Meilleur mâle sans cornes : Grognard P, Gaec Dessalas (16)
Meilleur animal du concours : Garniture,  Gaec Camus Père et Fils
Prix d'ensemble Jeune : Gaec Lagautrière Élevage 23, Villard (23)
Prix d'ensemble général : Emmanuel Zerger.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui