La Creuse Agricole 13 décembre 2013 à 08h00 | Par A.M.

Chambre d'agriculture de la Creuse - Un emménagement pour le début d’année 2014

Vendredi 6 décembre, la Chambre d’Agriculture de la Creuse a tenu sa dernière Session de l’année 2013, qui était aussi sa dernière Session se déroulant au 1 rue Martinet à Guéret.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © La Creuse agricole et rurale

C’est en effet durant la deuxième quinzaine de Janvier que devrait avoir lieu l’emménagement de la Chambre d’Agriculture dans ses nouveaux locaux, au sein de la future Maison de l’Économie.
Celle-ci, située Avenue d’Auvergne à Guéret, va regrouper les trois instances consulaires, Chambre d’Agriculture, Chambre de métiers et Chambre de Commerce au sein du bâtiment siège du Crédit Agricole.
La Chambre d’Agriculture souhaite ainsi privilégier une meilleure accessibilité, pour le public agricole, particulièrement en terme de facilité de stationnement. Le président Jean-Philippe Viollet en profite pour rappeler que la Chambre d’Agriculture ambitionne également que d’autres structures agricoles la rejoignent dans un avenir proche afin de rassembler, sur un même site, l’éventail le plus large possible des services existants à destination de la profession.

 

Une discipline financière budgétaire prétexte à un prélèvement des aides de la PAC
La Session de la Chambre s’ouvre sur la colère des participants ayant découvert le matin même que l’Europe faisant référence à un règlement de 2003, relatif à la discipline financière et jamais appliqué jusqu’alors, a décidé subitement sa mise en œuvre sans aucune concertation ni information préalable. Dans un contexte où les charges supportées par les agriculteurs n’ont cesse que d’augmenter, les conséquences de cette application vont impacter d’avantage le revenu des professionnels car, il s’agit ici de 2,45 % qui vont être soustraits du budget du premier pilier de la PAC.
Les représentants de l’État participant au débat n’avaient eux-mêmes pas eu connaissance de cette information. Jean-Philippe Viollet propose qu’une motion, dénonçant la mise en œuvre de ce nouveau prélèvement, ainsi que le manque de responsabilité des autorités politiques et administratives qui n’ont à aucun moment prévenu la profession, soit adressée aux parlementaires.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 13 décembre 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2204 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2204 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui