La Creuse Agricole 14 juin 2014 à 08h00 | Par HC

Coopérative - Une belle année pour Celmar

La Celmar s’est réunie en assemblée générale le 6 juin dernier à La Souterraine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © HC  © HC

Malgré une météo particulièrement propice aux travaux agricoles de saison, le centre culturel Yves Furet était bien garni pour l’assemblée générale de la Celmar.
L’assemblée a commencé par les rapports d’activité. L’ensemble est plutôt bon pour 2013. La coopérative a vendu, pour l’année 2013, environ 15 000 animaux maigres, 29 000 animaux de boucherie et 2 400 reproducteurs du côté des bovins et 26 700 ovins. Ce qui donne un total exact de 46 645 bovins dont 62 % finis. Le chiffre d’affaires s’est porté à 73,9 millions d’euros toutes activités confondues, en augmentation de 3,73 %.
En maigre (+11%), les animaux sont partis à 56,6 % (8516 animaux) vers l’export via Limousin Charolais Acor et 24 % en mise en place. Pour les 29 119 animaux de boucherie, 60 % sont partis aux filiales Sopacel et France Limousin, 8 % à Somafer et 16 % à Bigard. Les veaux de lait sous la mère ont été cette année au nombre de 987 (1 100 en 2012), tous vendus à Somafer. Labélisables à 68 %, ils sont partis à 948 euros en moyenne (en hausse) pour un poids moyen de 136 kg de carcasse (stable). Cette activité originelle de la coopérative fonctionne grâce à une trentaine d’éleveurs qui travaillent en permanence pour améliorer la qualité et les conditions de travail.
L’activité du service approvisionnement se porte bien, avec une activité pour plus de la moitié (53 %)  axée sur la vente d’aliments et de minéraux. Le reste est apporté par le matériel d’élevage à 12 %, les semences et phytosanitaires (5 %), les plastiques (5 %) et les engrais et amendements (18 %). 420 adhérents sont clients et bénéficient de remises de fidélité.
L’année a été marquée par la vente des parts de la coopérative dans Somafer, ce qui a grandement amélioré les relations commerciales entre les 2 structures

Des projets plein la tête
2014 est déjà bien avancé et des choses se sont déjà passées. On notera en particulier la vente de la filiale France Limousin Nederland (découpe à Rotterdam).
D’autres projets sont en route. On notera d’abord un nouveau site internet pour l’automne 2014. Ce site plus vivant et fonctionnel permettra une meilleure mise en place de la dématérialisation. Il comportera une section spéciale sur les reproducteurs.
Mais le grand projet dans les tuyaux est l’agrandissement du site de Malonze sur un terrain contigu acheté à un voisin. Ce terrain comporte déjà un bâtiment pour le stockage, auquel sera ajouté un bâtiment d’engraissement qui pourra servir de modèle pour les éleveurs qui le souhaitent. Ce bâtiment doublera la capacité d’accueil de l’atelier d’engraissement en le portant à 400 places. On trouvera également sur ce terrain un bâtiment destiné au stockage du service approvisionnement qui devrait dans le même temps restructurer son magasin pour mieux accueillir les clients et éviter l’attente. Il sera également construit un centre de traitement des eaux de lavage des camions (obligation réglementaire). Ce projet devrait être abouti en 2014 pour sortir de terre en 2015.
Les objectifs de la coopérative restent le développement et le soutien des activités existantes : favoriser la finition et relancer la génisse lyonnaise en perte de vitesse. Les ovins sont également une préoccupation (la moitié des éleveurs seront à la retraite dans une dizaine d’année et une partie se reconvertit en céréales), favoriser l’installation de jeunes devient crucial pour conserver l’activité de la région dans la filière.

 

[...]

La suite est à lire dans la Creuse agricole et rurale du 13 juin 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui