La Creuse Agricole 19 mai 2017 à 08h00 | Par HC

Celmar s’engage pour l’élevage

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HC

L’assemblée générale 2016 de la coopérative Celmar a eu lieu vendredi dernier à Le Grand-Bourg (23). Son président Jean-Baptiste Moreau a souligné dans son mot d’introduction que 2016 a été une année de changements pour la coopérative. Les résultats financiers se sont nettement redressés par rapport à 2015. Le chiffre d’affaires a établi un nouveau record (+11 % sur les volumes en bovins et très légère baisse chez les ovins), le nombre d’adhérents est également en hausse et la contractualisation progresse également.
Sur le fonctionnement de la coopérative, le service approvisionnement se développe grâce à la mise en place sur le site internet d’un catalogue des produits en partenariat avec Feder. Il ne s’agit pour l’instant que d’un catalogue permettant de voir les produits disponibles en magasin, mais l’achat en ligne, puis la livraison, sont prévus et ne rencontrent pour le moment que des soucis techniques. Un nouveau bâtiment est sorti de terre sur le site de Malonze et permettra d’améliorer la logistique au niveau de ce service approvisionnement.
Du côté des reproducteurs, les trois ventes de l’année ont permis de mettre en avant la qualité des reproducteurs maison. Le service a profité de l’assemblée générale pour encourager les éleveurs à mettre leurs taureaux sur le site internet.

Un plan triennal
Mais cette année 2016 a été marquée par de nombreuses attaques envers l’élevage, et Celmar a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice de la contre-attaque. « Communiquons sur ce que nous faisons, et en particulier sur ce que nous faisons bien » a introduit Jean-Baptiste Moreau. Un plan de communication a donc été décidé afin de créer une « identité Celmar » et de s’engager dans les « niches de qualité ». Lors d’un séminaire à l’automne, un diagnostic a été fait afin de déterminer les valeurs porteuses auprès des consommateurs. L’objectif est de reprendre la main sur la communication et de « parler avant que d’autres ne disent des bêtises ». Ce travail est effectué avec l’appui d’une société de communication habituée à travailler avec des groupements de producteurs d’autres filières, et qui dispose donc déjà de méthodes et d’outils qui ont fait leurs preuves. Son dirigeant, Frédéric Delesque, l’affirme : « Vous, éleveurs limousins, vous avez des atouts dont vous ne vous rendez parfois pas compte ». En effet, la viande limousine bénéficie d’une image de qualité importante auprès des consommateurs et les labels sont déjà bien implantés dans les élevages, il ne reste plus qu’à mettre en valeur l’investissement quotidien des éleveurs en développant des actions de communication. Ces actions vont se dérouler sur trois ans. Pour l’heure, un nouveau logo a déjà été dévoilé et tout une identité visuelle se met en place. Cette opération va demander un peu d’investissement aux adhérents, mais nombreux sont ceux repartis conquis et prêts à s’investir.

À l’occasion de Made in Viande, la Celmar et ses partenaires ouvrent les portes de l’abattoir de Montmorillon (visites sur réservations auprès de Nadège Couvrat au 05 49 91 03 36) et du Gaec du Marronier à Lathus-Saint-Remy (86) le samedi 20 mai.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2181 | avril 2018

Dernier numéro
N° 2181 | avril 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous