La Creuse Agricole 17 juin 2009 � 11h00 | Par G.B.

CCBE - 2008 : année mouvementée... mais des atouts pour le futur

‹ L’assemblée générale de Creuse Corrèze Berry élevage s’est tenue jeudi 12 juin dernier à Guéret, dans les locaux du Crédit agricole.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
La tribune lors de l’assemblée générale, avec le président Philippe Chazette (4e en partant de la droite).
La tribune lors de l’assemblée générale, avec le président Philippe Chazette (4e en partant de la droite). - © D.R.

La coopérative CCBE a tenu son assemblée générale vendredi 12 juin dernier. En cette année 2008, le chiffre d'affaires fut quasi stable, avec 56,4 millions d'euros. Les bovins représentent 89,3 % du total. Cette activité progresse de 2 321 bovins maigres et 610 bovins gras. Pour ce qui est de la race limousine, « les volumes et les prix évoluent le plus souvent à la hausse, mais dans des proportions différentes. Ce sont les jeunes bovins qui ont le plus augmenté : + 18 euros /kg », a expliqué Bruno Papineau. L'activité sous signe de qualité officielle a légèrement diminué.

Le poids moyen des broutards est en retrait

Côté maigre, « avec 33 782 têtes, l'activité atteint un volume record », en 2008, selon le rapport d'orientation. « Les débouchés à l'exportation progressent de + 4,5 % », selon le rapport. Les poids moyens des broutards sont en retrait, tout comme pour les laitonnes. La section reproducteur est celle qui a le plus largement souffert de la Fièvre catarrhale ovine. Il y a eu 1903 repro limousins commercialisés, contre 2419 en 2007, année record. Les exportations ont beaucoup souffert.

Une centaine de personnes s’est déplacée pour suivre
l’assemblée générale, malgré le beau temps.
Une centaine de personnes s’est déplacée pour suivre l’assemblée générale, malgré le beau temps. - © D.R.

Mutualisation des moyens

Pour ce qui est des ovins, l'activité recule de 7,6 % en volume en 2008. Le coût de l'aliment, en augmentation joue bien sûr négativement. Du côté des choses positives, il faut noter la mutualisation des moyens avec Celmar et ABS par la création du GIE OBL. Les responsables de l'organisation de producteurs ont aussi souhaité mettre l'accent sur le nouveau centre d'allotement : « un atout considérable pour CCBE face à la FCO».

G.B.

Les gagnants des trophées :

Blason prestige : Limousin junior : EARL Dauger de Jouillat

Bœuf Limousin : Eric Nore d'Evaux-les-Bains

Charolais label rouge : Denis Bonnet de Mazeirat

Non OGM : Gaec du Gasnon de Mainsat

Jean-Claude Depoux et Olivier Taillardat.
Jean-Claude Depoux et Olivier Taillardat. - © D.R.

Trophées. ‹ Le Gaec du Gasnon a remporté le trophée non OGM cette année.

« Les Italiens exigent de plus en plus des broutards non OGM »

Olivier Taillardat et Jean-Claude Depoux étaient tout sourire dans la salle de conférence du Crédit agricole où se tenait l'Assemblée générale de CCBE. Ils se sont en effet vus remettre, pour le Gaec du Gasnon, au cours de l'AG, le trophée non OGM de CCBE pour l'an 2008.

Ils sont trois dans ce Gaec, situé à Mainsat, dont Olivier Taillardat, depuis l'an passé. C'est certainement pour saluer l'arrivée de ce jeune dans la profession que le prix a été remis à ce Gaec, cette année. S'ils font du non OGM, « c'est parce que les Italiens exigent de plus en plus des broutards non ogm », explique Jean-Claude Depoux, l'un des membres du Gaec. Le Gaec compte 75 vaches, une cinquantaine de génisses, et une soixantaine de veaux de l'année.

Didier Bebin, présent lui aussi à l'assemblée générale, connaît bien ce Gaec. Il travaille à l'Institut national de recherche agronomique de Clermont-Ferrand. Il est tout spécialement attaché au suivi d'une trentaine d'exploitations de vaches allaitantes charolaises. Cette enquête économique est réalisée depuis près de quarante ans. Il s'agit de suivre le revenu des fermes, de comparer l'évolution des secteurs maigre et gras, et d'étudier les différences entre les différents systèmes de production. Pour cette enquête, Didier Bebin se rend deux fois par an au Gaec du Gasnon, à l'automne, puis en début d'année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2314 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2314 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS