La Creuse Agricole 23 septembre 2017 à 08h00 | Par A.M.

La Celmar engagée en Filière Qualité Carrefour

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AM

Rassembler les éleveurs de la Celmar engagés en filière qualité avec des responsables de magasins et des chefs bouchers autour d'une journée conviviale couplée à un concours interne d'animaux, tel était l'objectif du 25e anniversaire de la Filière Qualité Carrefour qui s'est déroulé le 13 septembre dernier à la Celmar.
Pour le nouveau président de la Celmar, Jean-Christophe Dufour, « cette journée est l'occasion d'échanger, de dialoguer entre les adhérents de la coopérative et les responsables de magasins et les bouchers,  auxquels nous livrons une cinquantaine d'animaux par semaine. Nous avons besoin de ce contact régulier avec les bouchers, les acheteurs de cette grande enseigne afin qu'ils nous fassent part des attentes des consommateurs et de leurs ressentis sur la qualité de nos animaux ».
Cet anniversaire de la Filière Qualité Carrefour rassemblait sur le site de la Celmar également deux autres organisations de producteurs, Corali, de la Charente et Sofrelim de la Haute-Vienne, un abatteur avec la société Lévesque et 35 magasins Carrefour issu de toutes les régions de France.
Cette filière qualité s'étend sur 200 hypermarchés Carrefour engagés dans la démarche.

Partager les expériences de la Filière Qualité Carrefour
Pour Jean-Emmanuel Pa­ranhos, responsable des achats viande du groupe Carrefour, « cette opération reste indispensable et nécessaire entre les responsables de magasins et les chefs bouchers avec les éleveurs, pour partager les expériences des uns et des autres, mais aussi établir un dialogue avec les éleveurs sur leurs modes de production et leur façon de travailler, ce qui nous permet également d'avoir un regard différent sur les animaux que nous achetons ».
Cette filière qualité Carrefour a été créée en 1992, puis étendue aux races allaitantes en 1996. « Nous achetons pas moins de 400 animaux par semaine sur toute la France et selon les territoires de ces filières de qualité existe aussi pour le charolais, la blonde d'Aquitaine, la montbéliarde, la normande, mais en Creuse c'est le limousin ! ».
Les animaux engagés dans cette filière qualité Carrefour doivent répondre à un cahier des charges précis. Ce cahier des charges vise essentiellement les catégories d'animaux pour des vaches et des génisses, la production doit être française et être née, élevée et abattue en France et avec six mois minimum de pâturage et d'un âge inférieur à 12 ans. Après l'abattage, la viande doit avoir également un délai minimum de maturation 12 jours. « Quant aux autres critères de poids et d'âges, ils sont en cours de réexamen, mais aujourd'hui, il est clair que nous allons vers des poids carcasse allégés. Pour nos clients, les deux principaux critères de qualité sont la tendreté et le goût et nous devons répondre à ces exigences ».
Selon Jean-Emmanuel Pa­ranhos, « nous testons de nouveaux modes alimentaires pour les animaux avec l'intégration de graines de lin, ce qui confère une viande enrichie en oméga 3 toujours pour répondre aux attentes des consommateurs ».
Faire travailler ensemble les éleveurs et les distributeurs selon des règles clairement identifiées, c'est le challenge que veut relever la Celmar à la veille des États généraux de  l'alimentation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2213 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2213 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui