La Creuse Agricole 14 avril 2010 a 14h16 | Par A.M.

Carnet noir. - Nous avons perdu un grand homme

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © D.R.

C’est avec une immense tristesse que le monde agricole a rendu un dernier hommage à Guy de Lamberterie au cours de ses obsèques qui se sont déroulées vendredi dernier à Peyrat-la-Nonière.

 

« Guy de Lamberterie était avant tout un homme d'une très grande générosité, de bon sens. Il était toujours à l'écoute des agriculteurs. De par sa gentillesse et son dévouement, sa disparition affecte tous ceux qui l'ont côtoyé », a déclaré le président de la FDSEA, Philippe Monteil, en saluant la mémoire de cet homme au parcours impressionnant.

 

Mais au-delà de ces mandats politiques et associatifs, Guy de Lamberterie était aussi un responsable agricole intègre et d'une grande tolérance, qui assuma durant de nombreuses années, la présidence de la Fédération départementale ovine et la vice-présidence de la chambre d’agriculture de la Creuse.

 

La profession agricole a perdu un homme de dialogue et de conviction, qui laissera le souvenir d'un grand responsable militant pour la défense de la cause paysanne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2365 | janvier 2022

Dernier numéro
N° 2365 | janvier 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous