La Creuse Agricole 05 novembre 2012 à 17h09 | Par Sophie Giraud-Chatenet

Cap sur les élections - Renouer avec le bon sens

Pour pouvoir encore produire demain et contribuer à la croissance durable, le retour au bon sens à tous niveaux est indispensable, pour le réseau FNSEA-JA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Réussir SA – Christian Gloria

La FNSEA et les JA veulent inscrire les exploitations agricoles dans la croissance. Une croissance durable, qui soit à la fois économique, sociale et environnementale, et qui permette de créer des emplois et d’ouvrir des perspectives à long terme pour les producteurs, les territoires et la société. Pour relever ce défi, le réseau syndical estime qu’un certain nombre de préalables doivent être remplis. «Lorsque les mesures qui nous sont imposées, sont incohérentes sur le plan agronomique ou économique, sont sources de complexité aberrante et parfois même se télescopent les unes avec les autres, nous saurons faire connaître les lignes rouges qui nous sont infranchissables», préviennent la FNSEA et les JA.
La France s’est dotée de règles dans le domaine environnemental plus exigeantes que ne l’impose la politique agricole commune et donc plus contraignantes que dans la plupart des autres pays agricoles européens : couverture hivernale des sols obligatoire dans les zones vulnérables, loi sur les installations classées, etc. Les règles environnementales doivent être harmonisées sur un plan européen, de façon à en limiter l’effet distorsif. Les produits importés en provenance de pays tiers doivent également respecter les standards environnementaux et sociaux de l’agriculture européenne.
Pour le réseau, il est «urgent de remettre de l’intelligence et du pragmatisme dans les décisions politiques pour concilier performance économique et performance environnementale. La science agronomique, l’innovation et le progrès doivent être réhabilités». Autre chapitre sur lequel, le syndicalisme majoritaire appelle de ses vœux un retour au bon sens : l’administration ou plutôt la sur-administration. Là aussi, la simplification doit devenir le maître mot. L’empilement des mesures qui se chevauvent n’est plus supportable. Ils fustigent ainsi «les contrôles tatillons qui ne tiennent pas compte des réalités quotidiennes».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui