La Creuse Agricole 26 septembre 2022 a 07h00 | Par Marie Francillout

Briser les stéréotypes

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © MF

Une journée sur le thème de « l’entrepreneuriat au féminin » a été organisée conjointement par la CPME 23, « Femmes de Creuse en Marche », la Commission des agricultrices de la FDSEA de la Creuse et le groupe Femmes Dirigeantes de la Fédération Française du Bâtiment Creuse ce jeudi 15 septembre à Sardent.
Durant la matinée, les invités ont assisté à plusieurs interventions de femmes. « Nous devons prendre notre place. C’est ensemble que nous pouvons y parvenir et il a vraiment matière à faire, ma place est au sein de ce réseau » a exprimé la préfète de la Creuse Virginie Darpheuille. « Il faut oser entreprendre dans tous les domaines, être une femme est une chance, saisissons la » a poursuivit la présidente du Conseil Départemental Valérie Simonet. Accompagnées par la députée Catherine Couturier, toutes étaient présentes afin de montrer la force d’un réseau. La co-responsable de Femmes de Creuse en Marche Ophélie Fanton ainsi que Michèle Chaput Maliki, représentante de la section féminine de la FFB, ont chacune leur tour exprimé l’importance d’oser s’imposer. Séverine Bry présidente de la commission des agricultrices a expliqué le rôle et les actions de la commission : « nous sommes une section sociale de la FDSEA, nous sommes là pour défendre le statut d’agricultrice car on trouve encore des inégalités homme femme comme le sujet des retraites par exemple. Nous organisons chaque année le marché nocturne afin de promouvoir et communiquer sur le métier d’agricultrice. La commission permet de rassembler les femmes qui sont chef d’exploitation. C’est important de soutenir l’entrepreneuriat au féminin et d’oser s’affirmer en tant que femme mais également oser prendre sa place ».
En milieu de matinée, les participants ont suivi une conférence interactive de Béatrice Toulon coach en art oratoire, experte en rhétorique et auteure sur le thème « oser prendre sa place… et la garder ». Avec des jeux en situation mis en place afin d’être à l’aise avec soi et oser dire non. Des témoignages avec Initiative Creuse sur le sujet « vis ma vie d’entrepreneuse » ont suivi et ont permis à toutes de voir que chacune a pu se confronter au moins une fois à une représentation sociétale qu’il est important de voir évoluer. Malgré les avancées au cours des dernières années, il n’y a que 30 % de créatrices d’entreprise. Les femmes rencontrent plus de freins que les hommes et se confrontent à deux fois plus de refus bancaires que la gent masculine. La société produit encore des inégalités qui ne sont pas justifiées. Briser ses stéréotypes et favoriser l’égalité de genre en matière d’entrepreneuriat est essentiel.
Après une belle matinée d’échanges, un buffet de producteurs a été proposé, les participants ont pu découvrir les produits locaux que les agricultrices et agriculteurs avaient confectionné.
Le ventre bien rempli, les différentes actrices du réseau creusois ont participé à divers ateliers : de la conciliation des temps de vie, en passant par le maquillage, le yoga du rire, la sophrologie… tout un ensemble d’activités qui ont permis aux femmes de se détendre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2408 | décembre 2022

Dernier numéro
N° 2408 | décembre 2022

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
Info FDSEA
» Indice des Fermages 2022
Indice des Fermages 2022