La Creuse Agricole 18 décembre 2012 à 14h43 | Par L'Allier agricole

Bovins viande - Les Rolls Royce de la race charolaise réunies à Moulins

Le 117e Concours général agricole a clos la saison des concours reconnus de la race charolaise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En attendant d’en découdre sur le ring, les Champions des concours de la race charolaise trépignent dans leurs box. Orchestrée par le Herd-Book Charolais (HBC), cette finale nationale rend aussi hommage au travail des éleveurs tout au long de l’année. La finale nationale clôt ainsi la saison des concours reconnus de la race charolaise… Rendez-vous l’année prochaine !
En attendant d’en découdre sur le ring, les Champions des concours de la race charolaise trépignent dans leurs box. Orchestrée par le Herd-Book Charolais (HBC), cette finale nationale rend aussi hommage au travail des éleveurs tout au long de l’année. La finale nationale clôt ainsi la saison des concours reconnus de la race charolaise… Rendez-vous l’année prochaine ! - © L'Allier agricole

Pour pénétrer sur le ring, tenue correcte exigée : chemise blanche, cravate et blouson estampillés Société d’Agriculture de l’Allier. Une tenue de soirée à la hauteur de l’événement. Jeudi 29 novembre dernier, se déroulait à Moulins la finale nationale des concours reconnus de la race charolaise. Le clap de fin d’une saison de trente concours durant lesquels la crème de la race s’affronte en espérant décrocher un billet pour la finale nationale.

Le concours local de Moulins, ultime voie d’accès à la finale nationale
Ultime voie d’accès à la Finale nationale, le concours local de Moulins est la dernière chance de qualification. Hermès, propriété de la SCEA Raymond Jean-Christian (Decize) est sorti vainqueur en remportant le Prix d’honneur veaux mâles. L’après-midi, Helsinki a mis le jury d’accord grâce à son développement spectaculaire, son grain et son homogénéité. Propriété de Thierry Marié, basé à Saint-Symphorien, « ce veau fera très certainement un très bon raceur », notait le jury, pendant que le clan Marié exultait de joie. Le prix de la Fédération est allé vers le très racé Héraclès, propriété de l’EARL Pacaut Jean-Marc.
Le Gaec Valignat, Prix de la fédération mâles adultes
La catégorie mâles adultes a consacré Eldorado, préféré à Champion pour une présence plus affirmée de moelle dans les os. Appartenant à Cédric Tainturier, basé à Montoillot (21), Eldorado est fils de Baccarat et d’Adrienne. Le Gaec Valignat représente dignement l’Allier en se hissant Prix de la Fédération avec Champion grâce à ses belles lignes et ses bonnes proportions.
Du côté des femelles, Dentelle (Gaec Nanotti de Marthille), remarquée pour sa démarche prononcée, devance Fabuleuse (propriété de François Baudin, Issy-l’Évêque) qui obtient le Prix de la Fédération dans la catégorie Femelles adultes. Le Super prix d’honneur laitonnes revient à Harmonie, appartenant à Eric Feurtet venu de Saint-Jean-de-Trézy (71) qui s’était qualifié à Autun. Le prix Ajec nationale revient à Historia, propriété de Roger Batho (Saxi Bourdon).

 

[...]

Le palmarès est à retrouver dans la Creuse agricole et rurale du 14 décembre 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui