La Creuse Agricole 19 novembre 2010 à 17h33 | Par A.M.

Bovin viande - Des accords à minima

Au terme du bras de fer entre les éleveurs et le groupe Bigard, quelques avancées semblent redonner de nouvelles perspectives sur le marché de la viande bovine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D.R.

Après quatre jours de blocage des abattoirs du groupe Bigard, dont Égletons sur le site de Charal, les éleveurs ont finalement suspendu le siège, en fin d'après-midi du jeudi 11 novembre, au terme d'une négociation intense entre les différents partenaires de l'interprofession.

 

Vers 13 heures, lorsque les responsables agricoles (FRSEA, FDSEA, JA et FRB) se rassemblent pour rendre compte des conclusions de la négociation auprès des éleveurs, l'ambiance reste tendue. Certains expriment très ouvertement leur désapprobation et demandent de poursuivre l'action. D'autres entendent les explications de Pierre Chevalier, président de la Fédération nationale bovine, et pensent déjà aux suites à donner.

[...]

Lire la suite dans la Creuse agricole datée du 19 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui