La Creuse Agricole 30 janvier 2011 à 09h24 | Par Agra Presse, ED

Bovin - Un but pour la FNB : augmenter les prix pour mieux rémunérer les éleveurs

La Fédération nationale bovine a annoncé le 18 janvier une inévitable augmentation du prix de la viande au consommateur (+ 10 %).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« S'il n'y a pas de possibilité de prendre sur les marges de la distribution et des industriels pour les producteurs, le prix de la viande bovine [au consommateur] doit augmenter de 10 % », s'est exclamé Pierre Chevalier, président de la Fédération nationale bovine (FNB). Lors d'une conférence de presse le 18 janvier, il a précisé que ces 10 % correspondent « au rattrapage de la hausse des coûts de production de ces 10 dernières années » dans les élevages. Cette hausse serait immédiate, selon Pierre Chevalier, car « il y a urgence » pour les producteurs. Elle correspondrait au + 0,6 euro /kg carcasse demandé en juin 2010 par la FNB et serait validée à la suite d'un « accord direct entre les distributeurs et les éleveurs ». En parallèle, Pierre Chevalier a annoncé la volonté de la FNB de créer un groupement d'intérêt économique (GIE). Le but : se rassembler pour faciliter les exportations de viande (en carcasse et désossée) afin de profiter de la demande des pays tiers en plein boom et d'éviter une concurrence interne. Il constate, attristé, que « les entreprises françaises s'auto-suffisent de la production en France sans chercher les marchés à l'extérieur […] et cela sclérose les prix à la production ». Des entreprises « sans ambition » et « sans volonté d'export » qu'il qualifie de « gagne-petit », au risque de « conduire à la faillite tout un pan de l'élevage ».

[...]

La suite de cet article est à lire dans La Creuse agricole et rurale du vendredi 28 janvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui