La Creuse Agricole 18 juin 2010 à 10h39 | Par A.M.

Bovin limousin - Un veau RJ aux Pays-Bas pour 21 700 euros

La vente et la campagne à la station nationale de Lanaud sont dans la lignée de 2009.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Evolution de la moyenne des prix de vente des veaux de 2004 à 2010.
Evolution de la moyenne des prix de vente des veaux de 2004 à 2010. - © D.R.

Les temps sont durs et le monde agricole n'échappe pas à la règle. Dans ce contexte difficile, l'achat d'un reproducteur est un enjeu économique de taille puisque, au travers sa descendance, c'est lui qui fera les produits de demain pour l'exploitation. De nombreux éleveurs ne s'y trompent pas et continuent à investir dans de jeunes reproducteurs issus de la station nationale de Lanaud (Haute-Vienne).

 

Vente des reproducteurs jeunes : du baume au cœur

La vente de cette dernière série de la campagne 2009-2010 des taureaux qualifiés reproducteur jeune, qui s'est tenue jeudi 3 juin, a été très satisfaisante. 58 des 59 veaux proposés ont trouvé acquéreur (98 %) à une moyenne de prix de 5 002 euros. La vente de juin 2009 s'était soldée par 100 % des veaux vendus à une moyenne de 5 304 euros. Au total, 19 veaux partent à l'export. Parmi ceux-ci, 6 iront chez les Néerlandais de la Cow corporation, très actifs sur le front de la génétique. Cette exploitation s'était déjà distinguée lors de la vente de mars avec l'achat d'Empereur, le top price de la vente. Ils récidivent aujourd'hui avec un nouvel achat d'envergure : Envers au Gaec Launay (35) acheté 21 700 euros ! Ce veau possède de très nombreux atouts au premier rang desquels son pedigree : c'est un fils d'Udin (RR VS) x Soleil (RJ). Par ailleurs, c'est un veau performant qui a connu une croissance d'environ 1,7 kg de moyenne par jour depuis sa naissance. Enfin c'est un veau doté de longueurs extrêmes, d'un excellent volume et de beaucoup de muscle. La Cow corporation ne s'est pas arrêtée là puisqu'elle repart avec 5 autres veaux dont Echo, un veau de type précoce à Guy Asfaux (46), pour 8 900 euros.

 

Les éleveurs français se sont également montrés très présents. Des cars venus de Loire-Atlantique, d'Aveyron et de Bretagne avaient été organisés. A signaler également l'achat par le Gaec Chauveau (72), pour 10 600 euros, d'Eden Park né chez Jacky Chateil, en Corrèze. C'est un veau parfaitement équilibré dans sa mixité.

 

La vente espoir

Fin de saison dans la tendance de l'année pour les espoirs avec des chiffres qui reflètent la même réalité : une moyenne de prix à 2 811 euros et un taux de vente à 46 %. A peu de chose près, ces chiffres sont quasiment identiques à ceux de la dernière série de la campagne précédente. Parmi les 18 reproducteurs vendus le jour de la vente sur les 41 proposés, un s'est particulièrement distingué. Il s'agit de Enrico Rep né chez Dominique Repplinger (57). Ce veau de type mixte part dans un centre d'insémination espagnol pour 6 420 euros. C'est un fils de Casanova, un taureau qui s'est notamment distingué par un premier prix de section au concours général agricole 2009, et de Relevée (RR). Il est doté d'un excellent développement squelettique (DSste = 116) mais possède également un bon développement musculaire. Parmi ses points forts : son dessus d'épaule, sa largeur de dos, son épaisseur de dessus et sa longueur de culotte. Egalement pourvu d'un bon bassin, il est à noter que ce veau a fait un gain moyen quotidien en station de 1,563 kg.

 

Parmi les autres destinations de cette promotion : la Haute-Vienne et la Dordogne (4 veaux chacune), l'Ain, la Vendée, la Creuse, l'Indre, la Mayenne, la Vendée et la Charente, et aussi l'Allemagne. Les deux tiers des veaux se sont valorisés à moins de 2 500 euros ce qui représente un excellent rapport qualité/prix.

 

Bilan de la campagne 2009/2010

La campagne qui se conclut marque une relative stabilité par rapport au précédent exercice : maintien des prix de vente, pourcentage de vente moyen pour les espoirs (environ 50 %) et très bon pour les RJ (proche des 100 %). De l'avis de Gilles Lequeux, directeur commercial d'Interlim génétique service : « Nous évoluons dans un contexte agricole très difficile avec notamment un marché de la viande déprimé. Cependant, par rapport aux ventes de la campagne 2009-2010 à la station, nous sommes soulagés et satisfaits : c'est encourageant de voir que les éleveurs continuent à faire confiance à la génétique issue de notre station. La présence d'étrangers notamment atteste que le protocole strict au niveau du sanitaire est une garantie pour bon nombre d'acheteurs. Notre objectif est de vendre tous les taureaux à une moyenne de prix satisfaisante ». A noter également que le travail des commerciaux paye puisque tous les veaux espoir conservés à l'issue des ventes des 1ère, 2e et 3e séries ont trouvé acquéreur à ce jour.

 

Cette vente RJ clôture la campagne 2009-2010. Il reste encore des veaux espoir de la 4e série avec un très bon potentiel génétique à la vente à des tarifs abordables.

 

Renseignements auprès d'Interlim génétique service au 05 55 06 46 46 ou à interlim@limousine.org.

Prochaines ventes

1ère série de la campagne 2010-2011 : mercredi 17 novembre à 14 heures : vente des taureaux qualifiés espoir ; jeudi 25 novembre à 10 heures : vente des taureaux qualifiés reproducteur jeune.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2222 | février 2019

Dernier numéro
N° 2222 | février 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui