La Creuse Agricole 03 février 2010 � 14h46 | Par A.M.

Bovin charolais - Les éleveurs aux rencontres génétiques Génésia

De multiples rencontres ont eu lieu à travers les départements du Massif central. L’occasion pour la coopérative d’aller présenter les nouveautés aux agriculteurs.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Des éleveurs attentifs chez Serge Mazeron à Biollet (63).
Des éleveurs attentifs chez Serge Mazeron à Biollet (63). - © D.R.

Patrick Chevalier et Pascal Soulas ont présenté les nouveaux taureaux disponibles dans les cuves des inséminateurs : pour inséminer vos génisses : Unitaire et Torino ; pour des origines nouvelles : Uster et Utopique ; pour des femelles d’élevage : Uniro ; pour le sans-corne : Cobra SC et Dallas SC.

Dans le programme de Sélection UCATRC, les conditions de naissance et les facilités de vêlage des filles sont des critères importants, pris en compte à la demande des éleveurs charolais.

Au plus près des innovations technologiques

Dès à présent, la semence sexée est possible avec Utopique. Bientôt sera disponible la sélection génomique qui permettra, grâce à la « lecture » des gènes de l'animal, de sélectionner encore mieux les mères à taureaux et les veaux à l'entrée du contrôle individuel.

D'autres thèmes techniques ont été présentés avec l'intervention de techniciens de Bovins Croissance, de groupements ou de Geneform : l'incidence de la génétique sur le classement des carcasses ; la maîtrise de la mise à la reproduction par une bonne complémentation minérale ; la contention pour l'insémination. Onze rencontres, soirées ou journées génétiques charolaises ont eu lieu : 5 dans l'Allier, 1 dans la Nièvre, 2 dans la Creuse, 3 dans le Puy-de-Dôme avec la présence de plus de 300 participants. Un grand merci à la famille Dubost, naisseur-engraisseur à Marcillat-en-Combrailles, dans l’Allier, qui a démontré la valorisation à l'engraissement des produits nés d'insémination et à Serge Mazeron, de Biollet (63), où les visiteurs ont apprécié les qualités d'élevage, le gabarit et le format du troupeau, et les bons broutards issus de taureaux à génisses.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2314 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2314 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS