La Creuse Agricole 29 février 2008 à 00h00 | Par J.A.

Bilan santé PAC - Les agriculteurs creusois à l’Elysée

Suite à l’intervention du député Auclair une délégation composée de Olivier Tourand président JA, Philippe Monteil président FDSEA et de Thierry Jamot vice président de la chambre d’agriculture a été reçu à l’Elysée le lundi 18 mars par M. Malvezin le conseiller agriculture du président de la république.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La délégation au complet.
La délégation au complet. - © D.R.
Cette rencontre avait pour thème le bilan de santé de la PAC. L’objectif était de faire remonter au plus haut sommet de l’état les orientations et les propositions des agriculteurs creusois. Il a d’abord été question de l’évolution des ICHN dont le zonage doit être revu pour 2010, la délégation a bien rappelé qu’il est hors de question qu’aucune zone ne soit déclassée tout en admettant que certains critères devront être revus. Ensuite une importante partie des 2 heures d’entretien a été consacrée à la création d’une mesure herbe en lien avec la production et le maintien du recouplage de la PMTVA et de la PB. En effet M. Malvezin ne partageant pas les propositions creusoises qui sont celles du massif central sur le besoin et l’utilité de ces deux mesures vitales pour notre économie mais aussi indispensables pour maintenir une production maximum. La proposition est de tendre vers une flexibilité à l’intérieur du budget afin d’attribuer les soutiens en fonction de la conjoncture des productions. La délégation creusoise a rappelé un point essentiel sur lequel les creusois sont intransigeant c’est d’attribuer les aides en fonction de la production et en lien avec les projets de développement de l’exploitation ce qui implique la suppression des références historiques. Enfin les problématiques des différentes productions ont été abordées (porcine, laitière…). De plus les principaux sujets d’actualité ont été abordés et notamment la FCO, le financement de la PHAE 2, la conditionnalité pour 2008 et les MTS JA ainsi que la mise en place du nouveau parcours. Souhaitons que la voie de la Creuse ait été entendue ; en tout état de cause les sillons de l’avenir ont été tracés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2302 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2302 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui