La Creuse Agricole 15 juillet 2010 à 09h57 | Par P. Dumont

Arefa - Au cœur de l’emploi

Campagne pommes, fête du salariat agricole, semaine des métiers : l’Association régionale pour l’emploi et la formation en agriculture est revenue sur le travail mené en 2009 et engagé en 2010.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jérôme Bourdeix et Ubald Chenou, nouveaux présidents de l’Arefa et de la CPRE, en compagnie de Nathalie Degeorges (1ère à gauche), directrice de l’Arefa et de Jeannette Meerman, ancienne présidente de l’Arefa (2ème à droite).
Jérôme Bourdeix et Ubald Chenou, nouveaux présidents de l’Arefa et de la CPRE, en compagnie de Nathalie Degeorges (1ère à gauche), directrice de l’Arefa et de Jeannette Meerman, ancienne présidente de l’Arefa (2ème à droite). - © D.R.

C'est une année chargée d'actions qui a été retracée par l'Association régionale pour la formation et l’emploi en agriculture (Arefa) le 1er juillet, lors de son assemblée générale au Pôle de Lanaud. Avec la reconduction des actions phares de l'association mais également de nouveaux projets. Au programme des actions récurrentes, la campagne pommes. Lancée officiellement en septembre 2009, celle-ci a été précédée par la tenue de rendez-vous Points pommes en Corrèze et Haute-Vienne à dater de la mi-juillet. Fruits d'un partenariat étroit, reconduit chaque année, entre le Pôle emploi, les FDSEA, les chambres d'agriculture et l'Arefa, les Points pommes ont permis à 70 arboriculteurs de déposer près de 1 700 offres et à plus de 2 300 demandeurs d'emploi de s'inscrire. Un dispositif de transport en bus, co-financé par la Région, les conseils généraux de la Haute-Vienne et de la Corrèze, les arboriculteurs et l'Arefa, a également été mis en place et emprunté par quelques 465 cueilleurs. A l'issue de la saison, deux journées dites de « pérennisation des emplois » ont été organisées à destination des cueilleurs qui le souhaitaient ainsi que des demandeurs d'emploi et des jeunes des missions locales. Elles ont permis aux participants de s'informer sur les métiers de l'agriculture ainsi que sur les parcours de formation pour y accéder. Du côté des pommes toujours, un film pédagogique destiné aux prescripteurs (Pôle emploi, Mission locale, etc.) et aux cueilleurs vient d'être finalisé.

 

Deux autres actions emblématiques se sont enchaînées ensuite en novembre et décembre 2009. La semaine des métiers s'est bien déroulée du 22 au 27 novembre grâce au travail mené en collaboration avec les Pôles emploi agricole 19 et 87 et le Guichet unique emploi agricole 23. Cette semaine a permis à un large public (prescripteurs, demandeurs d'emploi, jeunes en formation, etc.) de rencontrer et d'échanger avec des professionnels de l'agriculture et de visiter leurs exploitations. Enfin, le 4 décembre, près de 200 personnes ont participé à la Fête du salariat agricole à Lanaud.

 

En préalable au bilan de la Bourse à l'emploi, un extrait du baromètre de conjoncture agricole pour l'été 2010 de la FNSEA a été présenté par Laurent Usse de la FRSEA Massif central. Réalisé chaque trimestre sur toute la France par l'institut de sondage Ifop auprès de plus de 1 500 exploitations (dont 117 en Limousin) le baromètre vise à connaître leur perception de la situation en agriculture. Dans cette photographie de la situation fin juin, on apprend que les embauches sont en hausse (+ 4 %) au cours du second trimestre, principalement en contrat à durée déterminée. Cependant elles restent inférieures au niveau de 2009 à la même période. L'état de l'emploi permanent reste fragile même si les suppressions d'emploi restent rares (sauf en arboriculture). En Limousin, la bourse à l'emploi, chargée de faciliter la mise en relation de l'offre et de la demande d'emploi a dénombré l'an passé 314 demandes d'emploi pour 96 offres tous secteurs confondus. Plus de la moitié des offres concernaient le secteur bovin alors qu'une demande sur quatre portait sur ce même secteur.

 

Les perspectives

Au rang des réalisations 2010 cette fois, l'assemblée générale a été l'occasion de reconduire la convention entre l'Arefa, Pôle emploi, l'Apecita et la Commission paritaire régionale de l'emploi en agriculture (CPRE). L'objectif de cette convention est de permettre l'amélioration du recueil d'offres d'emploi agricole et de traitement des demandes. Mme Sentilles, directrice de Pôle emploi Limousin, a rappelé que l'agriculture était un secteur emblématique pour la région et que ce partenariat devait se poursuivre. Par ailleurs, un nouveau dispositif appelé Adema (Accès des demandeurs d'emploi aux métiers agricoles), porté par le Fafsea devrait être opérationnel à la rentrée. Destiné aux personnes en recherche d'emploi intéressées par l'agriculture, il permet de découvrir les métiers de l'agriculture et d'acquérir une première expérience par le biais d'un stage de trois semaines sur une exploitation et de 3 et 4 journées en centre de formation. Durant toute la période, les indemnités du demandeur d'emploi sont maintenues.

 

Enfin, pour clore l'assemblée générale, l'Arefa et la CPRE ont présenté leurs nouveaux présidents élus en conseil d'administration le matin même. Respectant l'alternance des collèges, Jérôme Bourdeix, représentant du collège salarié, a été élu président de l'Arefa et Ubald Chenou, représentant du collège employeur, a quant à lui été élu président de la CPRE.

Deux nouveaux présidents

 

Elu président de l'Arefa, Jérôme Bourdeix est agent de remplacement au service de remplacement de la Corrèze. Délégué FGTA-FO, il siège à la MSA du Limousin et occupe le poste de secrétaire adjoint au bureau de la chambre d'agriculture de la Corrèze. Ubald Chenou, élu président de la CPRE, est agriculteur en Corrèze. Installé en production ovine et caprine à Lagraulière, il siège à l'Arefa depuis 2006. Vice-président de la FRCuma Limousin, il est aussi président du Pôle coordination-appui des Cuma Poitou-Charentes-Centre-Limousin, président du syndicat caprin de la Corrèze, membre du Fafsea et élu de la commune de Lagraulière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture du journal La Creuse Agricole n°2303 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2303 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui