La Creuse Agricole 05 novembre 2010 à 16h24 | Par Sophie Giraud

AOP - La mécanique de valorisation des appellations fromagères auvergnates

La pérennité de la production laitière sur le Massif central passe par des démarches collectives de qualité et de valorisation. Le récent accord sur la CVO devrait contribuer à relever ce défi. Explications.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avec 14 000 producteurs de lait et 2,4 milliards de litres de lait collectés par l’industrie, le Massif central (Auvergne, Limousin, Aveyron, Loire et Lozère) est la première zone laitière de montagne française.
Avec 14 000 producteurs de lait et 2,4 milliards de litres de lait collectés par l’industrie, le Massif central (Auvergne, Limousin, Aveyron, Loire et Lozère) est la première zone laitière de montagne française. - © D.R.

Jusqu'à un passé récent, la production de fromages Appelation d’origine protégée (AOP) d'Auvergne n'étaient pas encadrées par des règles précises. Les décrets existaient mais leurs contours étaient relativement flous, d'où une valorisation inexistante pour l'ensemble des maillons de la filière. Depuis les années 2000, les organismes de défense et de gestion (ODG) ont mené un travail important pour réviser les décrets AOP avec deux objectifs : améliorer la qualité des fromages au travers de conditions strictes de production (du lait jusqu'à la commercialisation) et créer de véritables filières d'appellations, choisies par leurs membres et constituant de réelles démarches volontaires et collectives. La révision du décret Fourme d'Ambert a abouti en 2002, celle du Saint-Nectaire et du Cantal en 2007, quant à celle du Bleu d'Auvergne, elle devrait voir le jour prochainement (2011).

[...]

Lire la suite de ce dossier dans la Creuse agricole datée du vendredi 5 novembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui